Arsenal va connaître une nouvelle fois un été agité. Certains de ses cadres vont faire leurs valises. Ça risque notamment d’être le cas pour Pierre-Emerick Aubameyang (30 ans). L’attaquant gabonais arrive en fin de contrat en juin 2021 mais une fin de saison indécise à cause de la crise sanitaire mondiale et un plafond de verre qui ne parvient pas à être crevé par le club londonien pour les places qualificatives en Ligue des Champions (Arsenal est à 8 points de Chelsea, 4e de Premier League), cela donne des envies d’ailleurs au joueur.

Ils sont nombreux à s’être déjà placé sur l’ancien Stéphanois, meilleure gâchette des Gunners depuis son arrivée en janvier 2018 contre 63 M€ avec 61 buts et 13 passes décisives en 97 rencontres. Le FC Barcelone est notamment intéressé comme des clubs anglais. Chelsea et Manchester United, deux rivaux historiques d’Arsenal, sont sur les rangs alors que les dirigeants des canonniers demanderont environ 55 M€ pour laisser partir Aubameyang. Une belle somme qui sera réinvestie dans son successeur.

Arsenal n’est pas seul

Un joueur a déjà été identifié pour prendre le relais en meneur d’attaque. D’après le Mirror, Odsonne Edouard est la priorité d’Arsenal pour la saison prochaine. Le joueur formé au PSG réalise une nouvelle fois une saison très intéressante du côté du Celtic Glasgow, avec qui il est sous contrat jusqu’en juin 2022. Meilleur buteur du championnat écossais, il en est à 21 réalisations et 7 passes décisives (il a aussi obtenu 5 penaltys) en seulement 27 rencontres. Toutes compétitions confondues avec les coupes nationales et européennes, c’est 27 buts et 10 assists en 45 matches.

L’international Espoirs progresse saison après saison en Écosse et comme un certain Moussa Dembélé avant lui, il commence à taper dans l’œil de clubs de meilleur standing. Les Hoops, qui ont déboursé 10 M€ à l’été 2018 pour le recruter définitivement, ne voudront certainement pas vendre leur élément, évalué à environ 30 M£ (32,5 M€). Ils pourront néanmoins faire monter les enchères car Everton et surtout Leicester apprécient beaucoup le joueur. Plus que jamais en course pour se qualifier en Ligue des Champions, les Foxes ont un argument de plus que les Gunners, mais aussi que le Celtic. D’ailleurs, à en croire les récentes déclarations d’Edouard, il ne semble pas presser de partir. Le prochain mercato nous dira ce qu’il en est.