Au moment où l’équipe de France apprenait depuis Bucarest samedi qu’elle se coltinerait l’Allemagne et le Portugal dans le groupe de la mort de l’Euro 2020, Olivier Giroud (33 ans) retrouvait une place de titulaire dans le onze de Chelsea pour la première fois en Premier League depuis le 18 août. Une occasion de prouver à son coach Frank Lampard qu’il mérite mieux que le sort qui lui est réservé depuis le début de l’exercice (2 titularisations et 3 entrées en jeu en championnat). Seulement, sur la pelouse de West Ham, le buteur français a quelque peu laissé passer cette chance. Noté 4/10 par le Telegraph et l’Express, la plus mauvaise note des joueurs ayant pris part à la rencontre, le natif de Chambéry, pas franchement dans le tempo et en réussite face aux Hammers et leur robuste défense, n’a pas pu empêcher la défaite des siens (1-0).

Pire, il a été sorti à la 70e minute de jeu. Depuis, les commentaires sont acerbes. Tactiques d’abord. « La titularisation du Français, au détriment de Michy Batshuayi qui était jusqu’ici l’attaquant n° 2 pour Frank Lampard, a paru ralentir l’attaque de Chelsea, qui était si puissante en transition depuis le début de la saison », pouvait-on lire dans les colonnes du London Evening Standard. Le Daily Mail, qui l’a crédité d’un neutre 5/10, souligne pour sa part que le manager des Blues a préféré le sortir et finir la rencontre sans véritable attaquant de référence. « Lampard a fini le match sans attaquant sur le terrain, ayant sorti Giroud pour sa première titularisation depuis le 18 août et a laissé Michy Batshuayi sur le banc », glisse le tabloïd anglais, tout en sous-entendu...

« Sa performance pourrait convaincre Lampard de le vendre en janvier »

« Olivier Giroud a attendu des semaines pour avoir sa chance dans le onze titulaire de Chelsea, mais il n’a pas assez fait pour montrer à Lampard qu’il devrait jouer davantage. La blessure de Tammy Abraham a donné une opportunité à Giroud et c’était un signe de confiance de la part de Lampard de le titulariser au détriment de Michy Batshuahyi », résume le Standard avant d’ajouter. « Mais Giroud n’a eu aucun impact pour sa première apparition avec Chelsea depuis plus d’un mois et a été remplacé à la 70e alors que Chelsea cherchait à revenir dans le match. Il ne pourra plus se plaindre. Et puisqu’il est à la recherche d’un temps de jeu régulier en vue de l’Euro 2020, son avenir reste incertain à l’approche du mercato ».

Le Guardian va même encore plus loin. « Olivier Giroud a été titularisé pour la première fois depuis août et sa performance pourrait convaincre Frank Lampard de le vendre le mois prochain », peut-on découvrir dans les pages intérieures du journal. Lampard, justement, qu’en a-t-il pensé ? Le technicien londonien s’est montré plus mesuré que les analyses des médias locaux. « Ce n’est pas de la faute d’un seul joueur. Nous n’avons pas eu assez de qualité dans le dernier tiers. On ne marque pas assez de buts », a confié le coach anglais en conférence de presse. À quelques semaines de l’ouverture du marché, et dans la perspective d’un Euro compliqué d’entrée pour les Bleus, Olivier Giroud, que l’Inter Milan d’Antonio Conte drague depuis plusieurs semaines maintenant, ne semble plus franchement avoir le choix.