Chelsea a vécu un été très compliqué. D’une part, Maurizio Sarri s’en est allé rejoindre la Juventus, puis son remplaçant a mis du temps à être connu. Finalement, Frank Lampard, le coach de Derby County est bien revenu chez les Blues. Mais la tâche s’annonçait immense puisqu’Eden Hazard avait quitté le navire et que le club londonien était frappé par une interdiction de recrutement. L’ancien milieu de terrain allait donc devoir faire avec l’effectif déjà en place plus Christian Pulisic, recruté l’hiver dernier, mais arrivé qu’au mois de juin.

Offensivement, on savait que les Blues allaient être un peu justes, mais c’était sans compter sur un homme revenu de prêt. Prêté à Aston Villa l’année dernière, l’avant-centre anglais Tammy Abraham a inscrit la bagatelle de 26 réalisations en 40 rencontres de seconde division anglaise. Cet été, il a participé à l’Euro Espoirs avec les Lionceaux et il a aussi marqué un but en trois rencontres. De quoi augurer une bonne saison dans son club formateur et faire peur à Olivier Giroud.

Il s’est délivré contre Norwich

Pourtant, sur les trois premières rencontres dirigées par Frank Lampard en Premier League, Abraham n’en a démarré que deux. Il a eu du mal au départ, mais lors de sa dernière rencontre, samedi dernier contre Norwich City (2-3), il a été époustouflant. Il a ouvert son compteur but dans les dix premières minutes de jeu suite à un excellent déplacement et un équilibre parfait sur une reprise du point de penalty, mettant son équipe sur les bons rails.

Comme un symbole, pour son premier but, il a couru vers son banc pour prendre son coach dans ses bras. Alors que Chelsea subissait les assauts de Norwich City en seconde période (le score était alors de 2-2), Abraham se chargeait tout seul de redonner l’avantage aux siens, comme un grand, d’une frappe de plus de vingt mètres et sur laquelle le portier des Canaris n’est pas forcément exempt de tout reproche. Lampard semble donc avoir trouvé son fer de lance et lui fait confiance malgré sa jeunesse (21 ans).

Vers un nouveau bail

L’ancien attaquant Garth Crooks a été même dithyrambique dans les colonnes de la BBC sur Abraham alors qu’il avait avoué lui-même ne pas y avoir cru : « Frank Lampard a vu quelque chose chez ce gamin et Abraham semble prêt à marcher sur du verre brisé pour Lampard. À condition que la confiance reste intacte, Abraham a une chance de réussir à Chelsea ». Le joueur, lui, bien entendu, compte bien faire son trou dans l’effectif des Blues et de rendre à son nouveau coach la confiance qu’il lui témoigne.

Pour le moment, il lui reste trois années de contrat, après avoir signé cinq ans en 2017. Mais ce nouveau bail devrait très bientôt être prolongé, rapporte The Telegraph. En effet, avant son doublé contre Norwich City, Chelsea pensait déjà lui proposer un nouveau contrat. En signant une nouvelle fois en faveur de son club formateur, Tammy Abraham doublerait ses revenus pour toucher 100 000 livres (110 000 euros) par semaine. Mais le plus dur commence maintenant pour l’avant-centre britannique.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10