Mario Lemina a joué franc jeu. Interrogé par nos soins le 6 juillet dernier, l’international gabonais avait fait un large point sur sa situation personnelle. « Aujourd’hui, je suis à Southampton. Il me reste encore trois ans de contrat. Mais c’est vrai que je n’écarte pas la possibilité de pouvoir aller voir ailleurs. Les quatre derniers mois n’ont pas été faciles pour moi, avec ma blessure. Le coach a mis son équipe en place. Moi, j’ai envie de partir sur de nouvelles bases. Donc pourquoi pas partir ». Puis au sujet de la possibilité d’avoir un bon de sortie, le footballeur âgé de 25 ans avait précisé. « On a de très bonnes discussions avec le club. On est d’accord. Si je ne me sens pas dans le projet, je peux partir. Si non, le club compte sur moi, il n’y a pas de problème. Il me laisse l’opportunité de pouvoir aller voir ailleurs ».

Ouvert à un départ durant ce marché des transferts estival, l’ancien milieu de l’Olympique de Marseille et de la Juventus Turin avait avoué avoir quelques opportunités. « On travaille dessus avec mes agents, on ne se met pas la pression. On attend vraiment le meilleur projet, la meilleure offre. On voit au jour le jour. Pour l’instant, je suis à Southampton et je travaille du mieux possible pour être au mieux de ma forme ». Sa situation n’a pas échappé à plusieurs écuries désireuses de se renforcer cet été 2019. En France, l’AS Saint-Étienne a suivi son cas d’un œil durant un temps. Mais c’est surtout en Premier League que sa cote est au plus haut. Arsenal et Manchester United ont pris la température pour lui comme indiqué sur notre site. Il y a quelques jours, Skysports évoquait aussi un intérêt de Wolverhampton.

Mais les Loups ont dépassé le stade du simple intérêt à présent. Selon nos informations, Wolverhamtpon fonce sur Mario Lemina et espère boucler son arrivée très rapidement d’autant que le mercato anglais ferme le 8 août. Les Wolves sont en discussions avancées avec Southampton et le joueur au sujet d’un prêt avec option d’achat obligatoire. Les pensionnaires du Molineux Stadium doivent se hâter puisque cette formule (prêt avec option d’achat obligatoire) a donné des idées à d’autres écuries qui sont entrées dans la danse nous a-t-on fait savoir. Ainsi, des clubs anglais, espagnols et italiens sont aussi sur le coup et compteraient bien tenter de doubler Wolverhampton. Mario Lemina affole décidément l’Europe cet été !