En l’espace d’un an, Jesé Rodriguez (24 ans) a déjà été prêté deux fois par le Paris SG. Six mois à Las Palmas en début d’année. À Stoke City cette saison. Et visiblement, l’attaquant espagnol a retrouvé outre-Manche la confiance qui lui faisait cruellement défaut au sein du club de la capitale. Interrogé par As, l’ancien pensionnaire du Real Madrid s’est frotté les mains de son choix de rejoindre les Potters et l’Angleterre cet été. « Tout se passe beaucoup mieux que prévu », a-t-il d’emblée assuré avant de continuer.

« Le club et mes partenaires m’ont superbement accueilli et sont disponibles pour m’aider si j’en ai besoin. Je suis réellement heureux d’avoir décidé de venir ici. (...) Il y a longtemps que je voulais tenter l’expérience ici en Premier League. J’espère retrouver mon meilleur niveau ici », a-t-il expliqué, comparant le football en Angleterre avec ses précédentes expériences. « J’ai eu la chance de jouer en Liga et en Ligue 1, il n’y a pas de comparaison possible. C’est un championnat plus compliqué. Il n’y a aucun match facile et tu ne peux pas te relâcher ».

L’Europe avec Stoke avant de « grandes choses »

Buteur pour ses débuts, face à Arsenal (1-0, 2e journée de PL), l’Ibère jouit pour l’heure d’un statut de titulaire dans le onze de Mark Hughes. « La concurrence existe mais elle est saine. (...) La clé, c’est la confiance que le coach Mark Hughes place en moi. Son ambition m’a parlé », a-t-il lancé, n’hésitant pas à viser très haut pour sa nouvelle écurie en fin de saison. « Mon objectif est d’aider Stoke à se qualifier pour l’Europe », a-t-il indiqué. Et s’il vise si haut, c’est qu’il pense pouvoir s’offrir un rebond de choix au sortir de cette saison.

« Si je fais une grande année, je suis sûr que de grandes choses arriveront », a-t-il ainsi déclaré, restant toutefois évasif sur ses attentes réelles. « Pour l’instant, je ne pense qu’au prochain match contre Newcastle, une nouvelle occasion de montrer ce que je vaux. Je dois travailler et continuer à progresser ici. Pour la suite, je ne me ferme aucune porte », a-t-il conclu. Sous contrat avec le PSG jusqu’en juin 2021, Jesé Rodriguez semble déjà être passé à autre chose. À lui de rester performant pour assouvir ses ambitions non dissimulées.