Ce n’est pas un secret. Alors que les Red Devils étaient proches de faire signer Gareth Bale en prêt cet été, ces derniers ont été refroidis par les émoluments de l’attaquant gallois. Les pensionnaires d’Old Trafford ont finalement décidé de ne pas accepter l’offre du Real Madrid de rapatrier le joueur de 30 ans en Premier League pour la saison et d’accepter de payer son salaire de 570 000 euros par semaine, craignant que Bale ne soit sujet à des blessures. Le Mirror révèle que United emploie dorénavant des enquêteurs privés ainsi que des dépisteurs pour examiner le contexte de chaque signature potentielle.

Les rapports sur la santé physique de Bale - et le fait qu’il soit surnommé "le golfeur" par ses coéquipiers du Bernabeu - avaient clairement refroidi les ardeurs mancuniennes. Il faut dire que le cas Alexis Sanchez avait servi de leçon aux Red Devils. Acheté à Arsenal à l’hiver 2018, l’attaquant chilien n’était jamais parvenu à convaincre Ole Gunnar Solskjaer. Actuellement prêté à l’Inter, blessé et absent au moins jusqu’au début de l’année 2020, l’international chilien est un poids financier pour United, qui paie toujours la majeure partie de ses 570 000 euros hebdomadaires ! Et son contrat court jusqu’en 2022 !

Le Gallois est trop cher et trop souvent blessé

Le Mirror, qui cite des sources haut placées au club, révèle aujourd’hui que Manchester United ne devrait pas revenir à la charge pour l’ancien joueur de Tottenham et Southampton... à moins que celui-ci n’accepte un contrat bien moins juteux que celui dont il jouit dans la capitale espagnole. Mais cela suffirait-il ? Gareth Bale n’a disputé que 7 des 13 matches du Real Madrid cette saison. Inscrivant 2 buts et délivrant 2 passes décisives. La faute à une suspension et plus récemment à une blessure au mollet, qui l’a privé des deux dernières rencontres des Merengues.

Face à ce dossier bancal et au vu du prix du Gallois, à qui il reste trois ans de contrat à Madrid, United travaillerait déjà sur un autre dossier. Déjà intéressé par deux stars de Bundesliga, MU aurait fait de l’ailier du Borussia Dortmund Jadon Sancho, qui avait quitté Manchester City pour la Bundesliga il y a deux saisons, sa priorité. Les Mancuniens n’hésiteraient pas à débourser plus de 115 millions d’euros pour un joueur considéré comme l’un des plus grands espoirs du football local et qui, à 19 ans, cartonne en Allemagne (13 matches, 4 buts, 7 passes décisives avec le BvB cette saison).