Le torchon brûle toujours entre l’Inter et Mauro Icardi. Après 28 apparitions toutes compétitions confondues avec la formation milanaise cette saison, l’attaquant argentin a en effet été mis sur la touche. Alors que son contrat se termine en juin 2021, le principal concerné et sa femme et agent, Wanda Nara, réclament une prolongation assortie d’un salaire annuel de 9M€, ce qui n’a pas forcément plu à sa direction. En premier lieu, les Nerazzurri ont d’abord sanctionné Icardi en lui retirant le brassard de capitaine il y a deux semaines. Depuis, le joueur de 26 ans n’a plus disputé la moindre minute, la faute notamment à un problème au genou.

Au cœur d’une situation difficile, la femme du joueur s’est alors exprimée, et a fondu en larmes. Et alors que TMW annonce que le Napoli et la Juventus pourrait sauter sur l’occasion pour le recruter, Mauro Icardi est enfin sorti du silence. À travers un post Instagram, l’ancien capitaine de l’Inter a vidé son sac. L’Argentin a d’abord clamé son amour pour la formation milanaise, évoquant ses années passées sous la tunique intériste et son refus de partir : « malgré tout, j’ai toujours décidé de rester. Par amour pour ces couleurs. J’ai repoussé beaucoup d’offres qu’un joueur professionnel aurait difficilement pu refuser, surtout à ces conditions. »

« On ne doit jamais se manquer de respect »

Et après avoir détaillé son expérience sous le maillot de l’Inter, Mauro Icardi s’est attaqué au problème actuel avec sa formation. « Tous les sacrifices ont été faits par amour pour ces couleurs et dans le respect de chacun. Je ne sais pas si en ce moment il y a de l’amour et du respect envers l’Inter et envers moi de la part de certains de ceux qui prennent les décisions. Je ne sais pas s’il y a, de la part de certains, la volonté d’agir et de résoudre les choses seulement et exclusivement par amour pour l’Inter », a écrit l’avant-centre sur le réseau social.

Mauro Icardi a ensuite conclu son long message en parlant de respect : « dans une famille, il peut se passer beaucoup de choses, bonnes et mauvaises. Et par amour, on peut supporter beaucoup de choses, tout. Mais on ne doit jamais se manquer de respect. Ce sont mes valeurs, ce sont ces valeurs pour lesquelles j’ai toujours lutté. Au cours de ma carrière. A l’Inter. Pour l’Inter. MI9. » Le message est donc passé.

Le message complet de Mauro Icardi :

« C’est dans les moments les plus difficiles que se démontre le vrai amour. C’est dans un moment comme celui-ci que j’ai décidé de rester à l’Inter, pour l’Inter. Quand j’ai senti que mes objectifs pouvaient aider l’Inter à être plus fort que tant de choses. Plus fort que les problèmes de fair-play financier. Plus fort que nos difficultés, quand beaucoup jugeaient l’Inter comme une équipe qui ne valait pas grand-chose. A l’Inter. Avec l’Inter. Et malgré tout, j’ai toujours décidé de rester. Par amour pour ces couleurs. J’ai repoussé beaucoup d’offres qu’un joueur professionnel aurait difficilement pu refuser, surtout à ces conditions. J’ai joué avec des douleurs physiques qui m’ont fait pleurer après les matches, et les jours qui ont suivi. Mais j’ai toujours insisté pour jouer même contre l’avis des médecins. Parce que quand je suis arrivé sur le terrain, j’ai réussi à oublier la douleur, avec l’unique objectif de donner tout ce que je pouvais pour aider l’Inter à défendre ses couleurs. A l’Inter. Pour l’Inter. Pour l’amour de ces couleurs. Parce qu’il n’y a que l’Inter. J’ai montré à mes enfants qu’il fallait garder espoir. Je leur ai appris que gagner n’est pas facile, mais le faire à l’Inter est unique, que seul un Interiste peut comprendre et ressentir. Les yeux de mes enfants ne mentent pas. Cet amour pour l’Inter, ils l’ont appris chez moi. J’ai réalisé mon rêve, j’ai réalisé le rêve de tous nos supporters en retrouvant la Ligue des Champions, avec l’équipe dont j’étais le capitaine. Car j’ai toujours ressenti et transmis de l’amour pour ces couleurs. J’ai toujours désapprouvé ceux qui à la première occasion ont essayé de quitter le club. J’ai toujours respecté les supporters, mes coéquipiers, mes dirigeants, et tous les entraîneurs qui sont passés. J’ai collaboré avec le club, sur le terrain et en dehors, pour aider à intégrer chaque nouveau joueur en lui montrant que c’est seulement avec la passion qu’on peut atteindre nos objectifs. Je sais ce qu’est l’amour de l’Inter et les tifosi intéristes le savent car ils ont vu à quel point j’ai souffert, pleuré, lutté et exulté sous ces couleurs. A l’Inter. Pour l’Inter. Mais comme j’ai dit, tous les sacrifices ont été faits par amour pour ces couleurs et dans le respect de chacun. Je ne sais pas si en ce moment il y a de l’amour et du respect envers l’Inter et envers moi de la part de certains de ceux qui prennent les décisions. Je ne sais pas s’il y a, de la part de certains, la volonté d’agir et de résoudre les choses seulement et exclusivement par amour pour l’Inter. Dans une famille, il peut se passer beaucoup de choses, bonnes et mauvaises. Et par amour, on peut supporter beaucoup de choses, tout. Mais on ne doit jamais se manquer de respect. Ce sont mes valeurs, ce sont ces valeurs pour lesquelles j’ai toujours lutté. Au cours de ma carrière. A l’Inter. Pour l’Inter. MI9. »

Voir cette publication sur Instagram

#MI9

Une publication partagée par Mauro Icardi - MI9 (@mauroicardi) le

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10