Tenu en échec à domicile par le Genoa de Thiago Motta (0-0), le Napoli pointe ce matin au septième rang du classement de Serie A, à cinq longueurs de la quatrième place synonyme de Ligue des Champions. Un troisième match consécutif sans victoire en championnat, le cinquième, toutes compétitions confondues. Une contre-performance qui n’arrange pas une situation très tendue au sein d’un club marqué par la mutinerie de ses joueurs vis-à-vis de sa direction.

Fortement irrité par les événements ayant émaillé l’après-match de Naples-Salzbourg, le président Aurelio De Laurentiis avait d’ailleurs promis des sanctions contre ses troupes. Et visiblement, le dirigeant des Partenopei ne se cantonnera pas à des retenues financières. Outre le cas Ancelotti, dont le poste est fortement menacé, la Gazzetta dello Sport annonce qu’une lessive hivernale a de fortes chances de se produire. La raison ? De Laurentiis est désormais convaincu qu’un cycle vient de se terminer et qu’il est désormais temps de faire peau neuve.

Plusieurs cadres sur le départ

Premier concerné, l’attaquant belge Dries Mertens. Âgé de 32 ans et lié au club jusqu’en juin prochain, le Diable Rouge est annoncé partant. Une situation qui ne déplairait pas à l’intéressé qui aimerait rejoindre l’Inter Milan. Cas de figure exactement similaire pour José Callejon. Lui aussi âgé de 32 ans et libre de tout contrat en fin de saison, l’Espagnol aurait des propositions venant de Chine où Rafa Benitez aimerait l’attirer au Dalian Yifang. Mais ce n’est pas tout. Le capitaine Lorenzo Insigne (28 ans) pourrait également être inclus dans cette opération dégraissage. Seul souci, le quotidien indique que l’Italien, dont le bail s’achève en 2022, ne dispose d’aucune piste concrète. Néanmoins, un chèque de 40 M€ pourrait suffire à satisfaire De Laurentiis cet hiver ou l’été prochain.

Retenu l’été dernier, Kalidou Coulibaly (28 ans) ne serait également plus considéré comme un joueur intransférable, même si la formation transalpine ne compte pas le brader pour autant. Enfin, d’autres éléments tels que Faouzi Ghoulam (28 ans), Elseid Hysaj (25 ans) ou Allan (28 ans) ne seront pas retenus non plus en janvier ou l’été prochain. La situation du Brésilien, qui avait été courtisé par le PSG, ne cesse d’ailleurs de se dégrader. Après avoir affiché son mécontentement vis-à-vis de sa direction, le milieu de terrain a vu des supporters du club s’introduire dans son domicile alors que sa famille s’y trouvait. Qu’on se le dise, une page risque de se tourner au San Paolo.