PL : Arsenal s'incline à domicile face à Wolverhampton

Daniel Podence sigue destacando en los "Wolves"
Daniel Podence sigue destacando en los "Wolves" ©Maxppp

Pour ce dernier match du week-end en cette 10e journée de Premier League, Arsenal accueillait Wolverhampton à l'Emirates Stadium. 14e au coup d'envoi, les Gunners se devaient à tout prix de l'emporter ce dimanche pour recoller au peloton de tête mené par Tottenham et Liverpool. Les Wolves, actuellement dans une situation quasi similaire avaient donc le même objectif. Malheureusement, cette rencontre ne démarrait pas de la plus belle des manières. Dès la 5e minute de jeu, Raul Jimenez, victime d’un puissant coup de tête de David Luiz dans la tempe, devait laisser ses partenaires, évacué sur civière après de longues minutes d’attente (14e). Le match reprenait et si les Gunners mettaient rapidement le pied sur le ballon, ce sont bien les joueurs de Nuno Espirito Santo qui prenaient l’avantage au score peu avant la demi-heure de jeu par l’intermédiaire d’un Pedro Neto opportuniste qui suivait parfaitement la trajectoire du ballon repoussé sur la barre sur un coup de tête de Dendoncker (27e).

La suite après cette publicité

La réaction des Gunners ne se faisait elle pas attendre. Trois minutes plus tard, Gabriel sautait plus haut que tout le monde sur un bon centre de Willian et trompait Rui Patrico d’une tête décroisée. Les deux équipes se livraient alors une bataille acharnée et les visiteurs prenaient à nouveau l’avantage au score peu avant la pause grâce à leur numéro 10 portugais, Daniel Podence (42e). Dix minutes de temps additionnel étaient alors accordées après la blessure de Jimenez, mais le score ne changeait pas. Au retour des vestiaires, les visiteurs étouffaient rapidement les joueurs d'Arsenal sans pour autant se créer de réelles opportunités. Les partenaires d'Aubameyang reprenaient petit à petit le contrôle de la partie mais ne parvenaient pas à égaliser. Avec cette nouvelle contre-performance en championnat (1-2), Arsenal est 14e au classement, à l'inverse des Wolves qui remontent à la 6e place.

Plus d'infos

Commentaires