Super League : les joueurs de Manchester United sont furieux !

Suite à l'annonce de la création de la Super League, les Red Devils ont demandé à voir leur patron. Car ils n'étaient pas spécialement enchantés.

Old Trafford, le stade de Manchester United
Old Trafford, le stade de Manchester United ©Maxppp
La suite après cette publicité

Interrogé juste avant le coup d’envoi du match entre Leeds et Liverpool, Jürgen Klopp a confirmé ce qui n’est pas une surprise. Les douze clubs ayant créé la Super League ont pris cette décision sans avoir consulté leurs entraîneurs ni leurs joueurs. « J’en ai entendu parler pour la première fois hier alors que j’étais en train d’essayer de préparer un match difficile. Nous avons eu quelques informations, pas beaucoup. La plupart des choses dans les journaux. C'est difficile. Les gens ne sont pas satisfaits, je peux le comprendre. Je ne peux pas en dire beaucoup plus parce que nous n'avons pas été impliqués dans le processus - ni les joueurs, ni moi - nous n'en savions rien. »

Une tendance qui s’est confirmée aussi à Manchester United. Le Daily Mail affirme que les Red Devils ont demandé à s’entretenir en urgence avec leur patron, Ed Woodward. Ce dernier se serait exécuté ce lundi matin en réunissant l’effectif pour une visioconférence. L’objectif de Woodward aurait été de faire savoir que cette décision avait été prise dans l’intérêt du club. Pas suffisant pour convaincre les joueurs d’Ole Gunnar Solskjaer.

Ed Woodward a dû organiser une réunion en urgence

Premièrement, ces derniers auraient été agacés d’apprendre durant la journée d’hier l’officialisation imminente de la Super League dans les médias. Et ce n’est pas tout. Ils n’auraient guère apprécié de voir leur entraîneur devoir s’expliquer devant la presse hier après le match contre Burnley, sans qu’il y ait le moindre dirigeant haut placé pour prendre le relais.

« Certains joueurs n’ont pas été vraiment impressionnés (par cette Super League). Non seulement ils ont découvert ce qui s’était passé dans les médias, mais leur manager a dû faire face à la presse pendant que leurs propriétaires concoctaient ce projet. Woodward a tenté de les apaiser, mais leur réponse a été très fade. Cela ne s’est pas bien passé avec beaucoup d’entre eux », a indiqué une source proche du vestiaire mancunien au tabloïd. Un malaise qui a également été perceptible sur le post Instagram de Bruno Fernandes : « les rêves ne s’achètent pas ». Ambiance...

Plus d'infos

Commentaires