Bundesliga : le Borussia Dortmund renverse totalement l'Eintracht Francfort !

Duel important dans la course aux places qualificatives en Ligue des Champions, le match entre l'Eintracht Francfort et le Borussia Dortmund s'annonçait très intéressant. Les Marsupiaux reviennent à six points du leader, le Bayern Munich, grâce à une victoire renversante contre des Adler séduisants (3-2).

Erling Braut Haaland (Borussia Dortmund) au duel avec Tuta (Eintracht Francfort)
Erling Braut Haaland (Borussia Dortmund) au duel avec Tuta (Eintracht Francfort) ©Maxppp

Battu 2-1 par le Borussia Mönchengladbach hier pour la reprise de la Bundesliga, le Bayern Munich a laissé le champ libre au Borussia Dortmund pour revenir à six points. Un raté du club bavarois sur lequel les Marsupiaux devaient profiter. Pour le compte de la 18e journée, l'équipe de Marco Rose devait se déplacer chez un adversaire coriace, l'Eintracht Francfort (7e). Pour se faire, le BvB s'articulait en 4-4-2 losange avec Gregor Kobel comme dernier rempart. Devant lui, Thomas Meunier, Mats Hummels, Emre Can et Raphaël Guerreiro prenaient place. Jude Bellingham, Mahmoud Dahoud et Julian Brandt occupaient l'entrejeu derrière Marco Reus. Enfin Donyell Malen et Erling Haaland étaient associés en attaque. De son côté, l'Eintracht misait sur un 3-4-2-1 avec Kevin Trapp dans les cages derrière Tuta, Martin Hinteregger et Evan N'Dicka. Les rôles de pistons étaient assurés par Timothy Chandler et Filip Kostic tandis que Sebastian Rode et Ajdin Hrustic formaient le double pivot. Devant, Rafael Borré était soutenu par Daichi Kamada et Jesper Lindström.

La suite après cette publicité

Cette rencontre démarrait fort sous l'impulsion des visiteurs. Mats Hummels se fendait d'un amour de transversale vers la droite pour Thomas Meunier. Le Belge rentrait dans la surface et tentait une lourde frappe croisée qui était déviée de justesse par Kevin Trapp sur son poteau droit (2e). Une première alerte pour l'Eintracht Francfort qui subissait ensuite une frappe d'Erling Haaland captée par Kevin Trapp assez facilement (4e). Privés de ballon, les Adler subissaient le rythme adverse et le Borussia Dortmund maintenait une pression constante. Pourtant ce sont bien les locaux qui prenaient l'avantage. Côté gauche, Filip Kostic bottait un coup franc à un peu plus de 25 mètres des cages. Il enroulait bien vers le point de penalty et trouvait Rafael Borré dont la reprise du droit surprenait Gregor Kobel un peu court sur son intervention (1-0, 15e). Un sacré coup de froid pour le BvB qui n'allait pas s'en relever. Montant en puissance dans ce match, l'Eintracht Francfort insistait sur la gauche et le tir Filip Kostic était détourné en corner par Gregor Kobel (19e).

Des Marsupiaux renversants !

À force de reculer, le Borussia Dortmund se faisait de nouveau punir. Sur une perte de balle de Thomas Meunier, l'Eintracht Francfort partait en contre. Daichi Kamada perdait la balle, mais Rafael Borré se battait bien et ajustait sur la droite Gregor Kobel d'une frappe croisée (2-0, 24e). Après une nouvelle incursion de Filip Kostic contrée de peu par Thomas Meunier, Evan Ndicka coupait un centre du Serbe et trouvait le poteau de Gregor Kobel (29e). Les tentatives se multipliaient et Jesper Lindström après une longue course sur la droite frappait fort dans le petit filet (34e). Réalisant une dernière action collective finalement arrêtée suite à une position de hors-jeu de Rafael Borré (45e), Francfort passait proche de se faire surprendre puisque sur corner Mats Hummels obligeait Kevin Trapp à la parade avant que Donyell Malen touche le poteau (45e +2). Au retour des vestiaires, Jesper Lindström s'illustrait vite avec un petit numéro technique avant de buter sur Gregor Kobel (47e). Une nouvelle grosse occasion qui confirmait les maux de Dortmund.

Ajdin Hrustic obtenait une nouvelle occasion (53e) et le BVB reprenait peu à peu des couleurs sans parvenir à se montrer dangereux. Après une incursion de Marco Reus dans la surface, Raphaël Guerreiro manquait son extérieur du gauche (67e). Les hommes de Marco Rose reprenaient finalement espoir grâce à l'entrant Thorgan Hazard. Marco Reus trouvait Erling Haaland qui lançait en profondeur le Belge. Ce dernier résistait à Tuta et ajustait Kevin Trapp (2-1, 71e). Un but qui relançait les Marsupiaux. Erling Haaland d'une grosse frappe (72e) et Donyell Malen dans un angle fermé (77e) enchaînaient les tentatives sans succès. Quelques minutes plus tard, Thomas Meunie centrait sur la droite vers le second poteau pour Jude Bellingham. Esseulé, l'Anglais marquait d'un coup de casque rageur (2-2, 87e). Ajdin Hrustic frappait de loin juste après et l'Eintracht Francfort était en train de perdre le fil de ce match. Cela se traduisait par un but de Mahmoud Dahoud suite à une perte de balle de Makoto Hasebe (3-2, 89e). Avec cette victoire 3-2, le Borussia Dortmund revient à six points du leader bavarois et compte autant de longueurs d'avance sur Hoffenheim qui est troisième. L'Eintracht Francfort peut s'en vouloir et reste bloqué à la septième place.

Plus d'infos

Commentaires