Equipe de France : Rabiot, une solution à gauche ?

Le côté gauche des Bleus, c'est l'hécatombe. Ce mercredi, contre le Portugal, Didier Deschamps a perdu sur blessures Lucas Digne et Lucas Hernandez. Il a fait évoluer une bonne partie de la seconde période Adrien Rabiot à ce poste. Mais est-ce une solution viable alors que se profilent les matches à élimination directe ?

Rabiot, Pogba et Kanté après France-Allemagne
Rabiot, Pogba et Kanté après France-Allemagne ©Maxppp
La suite après cette publicité

Ceux qui souhaitaient que Theo Hernandez soit appelé par Didier Deschamps lorsqu'il a annoncé sa liste des 26 pour l'Euro doivent l'avoir mauvaise. En effet, Lucas Hernandez est en difficulté avec son genou et il avait été contraint de sortir à la mi-temps lors des deux matches de préparation avant de passer son tour contre la Hongrie et d'à nouveau sortir à la pause contre le Portugal ce mercredi.

Son remplaçant, Lucas Digne, est un joueur fiable et apprécié de Didier Deschamps. Toutefois, il est aussi sorti sur blessure quelques instants après être entré en jeu face à la Seleção. Son Euro pourrait d'ailleurs être terminé. « Le plus inquiétant c'est Lucas Digne, c'est musculaire, il a senti une douleur derrière la cuisse. Ça va être compliqué, ce n'est pas bon signe. Lucas (Hernandez, ndlr) avait un petit souci aussi à son genou, qui a un peu réagi, je n'ai pas voulu prendre de risque, rajouter à ça qu'il avait déjà un carton jaune, je compte aussi sur Lucas Digne. Malheureusement dans le même match, j'ai perdu les deux. À voir pour Lucas Hernandez dans les prochains jours », s'alarmait le sélectionneur en conférence de presse.

« L'idéal est de les mettre à leur poste, tous l'étaient sauf Tolisso et Adrien Rabiot qui peut maintenant jouer arrière gauche »

Pour pallier ces deux blessures, DD décidait alors de tenter quelque chose : Adrien Rabiot. On le rappelle, pendant longtemps, le milieu de terrain ne voulait pas jouer au poste de numéro 6 au PSG et refusait de jouer les rôles de réserviste avec les Bleus. Ce mercredi, il n'a eu absolument aucun problème à évoluer à un poste défensif qui n'était pas le sien.

« Je peux compter sur l'ensemble du groupe, je fais ces trois changements, je fais toujours ce que je pense être le mieux pour l'équipe, l'idéal est de les mettre à leur poste, tous l'étaient sauf Tolisso et Adrien Rabiot qui peut maintenant jouer arrière gauche », avançait Deschamps toujours devant les médias après la rencontre face aux hommes de Fernando Santos.

Le retour de Léo Dubois ?

Pour autant, est-ce une solution viable ? On l'a vu contre le Portugal, Adrien Rabiot a bien tenu son couloir, il s'est même projeté plusieurs fois dans le camp adverse créant un déséquilibre positif pour les Bleus. Pour autant, Didier Deschamps dispose d'autres solutions. Il peut évidemment garder le joueur de la Juve à ce poste tout en évoluant à trois derrière avec Clément Lenglet ou Jules Koundé en plus de Raphaël Varane et de Presnel Kimpembe.

Les autres solutions pourraient être de décaler Presnel Kimpembe sur le côté gauche ou de faire jouer un des latéraux droits (Benjamin Pavard ou Léo Dubois) de l'autre côté. Mais on imagine bien que Didier Deschamps prie tous les cieux pour avoir de bonnes nouvelles concernant au moins un des deux Lucas dans les jours qui vont arriver...

Plus d'infos

Commentaires