Le FC Barcelone aurait trouvé un accord avec Max Aarons

Avec le probable départ de Sergiño Dest vers le Bayern Munich, le Barça a fait de Max Aarons sa priorité pour remplacer Nelson Semedo. Un accord avec le jeune Anglais aurait même été trouvé mais convaincre Norwich ne sera pas de la même veine.

Max Aarons à l'oeuvre avec Norwich en Premier League
Max Aarons à l'oeuvre avec Norwich en Premier League ©Maxppp

Le Barça n'a plus beaucoup de temps pour agir. À moins de deux semaines de la fin du mercato (le 5 octobre), les chantiers restent très nombreux. Le dossier Luis Suarez semble très compliqué à boucler mais ce n'est que le miroir grossissant de ce qu'il se passe actuellement au club. Pour acheter, les Blaugranas ont besoin de vendre. Nelson Semedo devrait bientôt débarquer à Wolverhampton contre 40 M€. Un chèque bienvenu qui va permettre de débloquer certaines situations.

La suite après cette publicité

Il va aussi falloir remplacer le Portugais. Ronald Koeman privilégiait la piste menant à l'Américano-Néerlandais de l'Ajax Sergiño Dest (19 ans). Celui-ci préfère le chemin menant vers le Bayern Munich et malgré les relances catalanes, l'international américain (3 sélections) devrait filer du côté du champion d'Europe. C'est donc la seconde option qui est actuellement étudiée en la personne de Max Aarons, 19 ans lui aussi. Avec le départ dans les heures à venir de Semedo, dans l'autre sens les choses bougent aussi.

Le Barça et Aarons d'accord pour un contrat de 5 ans

D'après les informations de Sport, le Barça aurait trouvé un accord avec l'Anglais de Norwich pour un contrat de 5 ans. En revanche, trouver un terrain d'entente avec les Canaries sera plus compliqué car les finances des Culés sont exsangues. Le club qui vient de redescendre en Championship demande 22 M€ plus 11 M€ en variables, une somme trop importante pour le Barça, qui tente de passer par d'autres chemins, comme une offre de prêt sans option d'achat, refusée vendredi dernier selon le média.

Norwich est toujours à l'écoute, bien conscient qu'il ne sera pas possible de conserver l'international Espoirs en deuxième division. Une offre de prêt assortie d'une obligation d'achat pourrait faire l'affaire. Il ne faudra pas trop tarder, sous peine de réveiller les intérêts d'autres clubs. Koeman est lui convaincu par Max Aarons, qu'il a déjà rencontré par le passé. Il ne reste plus qu'à concrétiser un dossier où encore une fois, le Barça éprouve toutes les peines du monde.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires