Coupe du Monde 2022 : le comportement des joueurs du Brésil et de Tite fait scandale !

Par Matthieu Margueritte
3 min.
Coupe du Monde 2022 : le comportement des joueurs du Brésil et de Tite fait scandale ! @Maxppp

Large vainqueur de la Corée du Sud (4-1), la Seleção a impressionné toute la planète football. Mais les Auriverdes font toujours autant polémique, notamment à cause de leur comportement jugé trop arrogant.

La suite après cette publicité

Le Brésil a vécu une très belle soirée ce lundi 5 décembre 2022. La Seleção a confirmé son statut de grande favorite de cette Coupe du Monde 2022 en étrillant la Corée du Sud 4 buts à 1 en huitième de finale. Une victoire XXL accompagnée du retour convaincant de Neymar, visiblement remis de sa grosse blessure à la cheville. Interrogé à la fin du match, le numéro 10 auriverde est d’ailleurs revenu sur les moments difficiles qui ont précédé son retour à la compétition.

Roy Keane se paie les Brésiliens

Mais hier soir, joueurs et staff brésiliens avaient le sourire. Fait assez rare pour être souligné, même Tite s’est laissé aller en célébrant avec ses joueurs un des buts marqués par son équipe. C’était celui de Richarlison, ce qui nous a permis de voir le sélectionneur national faire la danse du pigeon (le surnom de son attaquant, ndlr). Et ce qui est certain, c’est que Roy Keane n’a pas apprécié. Mais alors pas du tout. L’ancien milieu de terrain de Manchester United n’a d’ailleurs pas eu la langue dans sa poche au moment d’évoquer les célébrations brésiliennes.

À lire Angel Di Maria commente son avenir avec l’Argentine

« Je ne peux pas croire ce que je vois, je ne peux pas croire ce que je regarde, c'est comme regarder Strictly Come Dancing (un Danse avec les Stars britannique, ndlr). Je n'aime pas ça. Les gens disent que c'est leur culture. Mais je pense que c'est vraiment manquer de respect à l’adversaire. Il y a eu quatre buts, et ils l’ont fait à chaque fois. La première célébration ne me dérange pas tellement, c'est celle d'après, quand le manager s'en mêle. Je ne suis pas content de ça. Je ne pense pas que ce soit bon du tout », a-t-il déclaré sur ITV. Il n'a pas eu le temps d'écouter les mots durs du Britannique, mais Tite savait déjà qu'il aurait des soucis en faisant cette danse.

La suite après cette publicité

Tite désamorce la polémique

C'est pourquoi il s'est expliqué en conférence de presse après la rencontre. « Je fais très attention parce qu’il y a toujours les mauvais esprits qui vont prendre ça comme un manque de respect. C’est pour ça que je me cache un peu. Je sais la visibilité qu’il y a. Il y a la caméra. Je ne voulais pas qu’il y ait une autre interprétation que ma joie pour le but, pour l’équipe, la performance. Pas de manque de respect pour l’adversaire. » Déjà bien critiqué en Espagne à ce sujet, Vinicius Junior n’a pas échappé aux questions sur ces danses festives. « J’espère qu’on pourra danser jusqu’en finale. On embrasse Pelé qui a besoin de forces. Cette victoire c’est pour lui. »

Enfin, Neymar a lui aussi eu droit à une demande d’explication. Pour rappel, le joueur du PSG avait été accusé d’arrogance lorsqu’il avait affiché une sixième étoile sur le short auriverde sur les réseaux sociaux. Un geste que le numéro 10 de la Canarinha a expliqué. « Quand j’ai mis la sixième étoile (sur son short), ce n’était pas pour manquer de respect aux adversaires, mais pour montrer ce pour quoi on est là. C’est un rêve, un objectif de toute une équipe. Ce rêve est un peu plus près ». Reste à savoir si cela sera suffisant pour calmer les critiques.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité