Ligue des Champions : le Barça se casse les dents contre Benfica, Chelsea étrille la Juventus, match fou entre les Young Boys et l'Atalanta

Pour la première de Xavi en Ligue des Champions, le Barça n'a pas réussi à battre Benfica (0-0) et aurait même pu s'incliner sur la fin. Dans le même temps, Chelsea a étrillé la Juventus (4-0) alors que les Young Boys et l'Atalanta ont offert un match complètement fou (3-3).

Les joueurs de Chelsea ont largement battu la Juventus
Les joueurs de Chelsea ont largement battu la Juventus ©Maxppp

Cette 5e journée de phase de groupes de Ligue des Champions pouvait être décisive pour le Barça. En cas de succès sur Benfica, Xavi et ses hommes s'assuraient la qualification en 8e de finale. Pour remplir cette mission, le nouvel entraîneur catalan avait préparé un 3-4-3 avec Lenglet derrière, et les titularisations de Alba et du jeune Demir en soutien de Depay. C'est d'ailleurs l'international autrichien qui signait la première tentative du match (8e). Araujo lui manquait le cadre (13e), tout comme Gavi (26e), tandis que Vlachodimos sauvait les siens face à Alba (28e). Après cette période de domination, le Barça essuyait à son tour un temps faible que Benfica ne parvenait pas non plus à concrétiser. Ter Stegen repoussait sur sa ligne cette tentative de Yaremchuk (34e) mais il ne pouvait que constater les dégâts sur cette énorme frappe d'Otamendi sous la barre (35e). Un coup d'épée dans l'eau ici aussi puisque le ballon était sorti précédemment...

La suite après cette publicité

Après cette frayeur, les Catalans repartaient de l'avant, toujours grâce au très remuant Demir, auteur d'une magnifique frappe enroulée sur la barre (43e). Les débats s'équilibraient à la reprise, avec une nouvelle fois les défenses qui prenaient le dessus à l'image de ce contre Otamendi devant Depay (58e) et cette frappe hors cadre de Nunez (66e). L'entrée d'Ousmane Dembélé à l'heure de jeu, très acclamé par le Nou Camp, offrait un peu plus d'élan aux Blaugranas. Sur l'un de ses premiers ballons, il déposait un centre parfait pour le coup de casque de De Jong, simplement claqué par Vlachodimos (68e). Cette fin de rencontre sentait le soufre. Araujo pensait libérer les siens avant d'être signalé hors-jeu (83e) mais c'est surtout Seferović qui se manquait inexplicablement sur ce contre synonyme de balle de match (90e+1). Après ce nul 0-0, le Barça devra aller chercher sa qualification à Munich, pendant que Benfica défiera le Dynamo Kiev.

Chelsea humilie la Juventus

Autre choc de la soirée, Chelsea recevait la Juventus, bien décidé à laver l'affront du match aller perdu 1-0. Tuchel alignait d'entrée Chalobah en défense et Chilwell à gauche, en plus de Pulisic, Ziyech et Hudson-Odoi devant. Le champion d'Europe en titre prenait le match par le bon bout. Si Chilwell ratait le cadre (3e), James mettait Szczesny à contribution (24e). Mais sur le corner suivant, les Turinois perdaient deux duels de suite et laissaient Chalobah ouvrir le score (25e). Dominés, les Piémontais réagissaient avec ce lob de Morata sur Mendy seulement Thiago Silva parvenait à dégager miraculeusement le cuir sur sa ligne (28e). C'était trop peu pour inquiéter des Anglais dans un grand soir. Après une tête de Thiago Silva sur le poteau, les Blues prenaient le large coup sur coup grâce à James (55e) et Hudson-Odoi (58e). Un dernier but de Werner pour une énorme victoire 4-0 et ils récupèrent la première place à égalité de point avec leur adversaire du soir.

Dans l'autre match du groupe H, le Zenit a eu chaud en arrachant le nul 1-1 sur la pelouse de Malmö grâce à un penalty dans le temps additionnel. Dans la poule F, l'Atalanta et les Young Boys sont passés par tous les sentiments. Deux fois devant au tableau d'affichage avec des buts de Zapata (10e) puis de Palomino (51e), la Dea a vu les Suisses revenir une première fois par Siebatcheu (39e), avant d'être retournée dans les dix dernières minutes par des buts de Sierro (81e) et Hefti (85e). Alors qu'on se dirigeait vers un succès renversant des Suisses, Luis Muriel égalisait à son tour (88e), laissant les deux équipes à 3-3. Les Italiens joueront leur qualification contre Villarreal qu'ils reçoivent dans deux semaines, avec un point de retard sur les Espagnols. Dans la poule G, pendant que le LOSC s'emparait de la première place grâce à son très précieux succès sur Salzbourg (1-0), Séville battait Wolfbourg à domicile 2-0 grâce à Jordan (12e) puis un dernier but de Rafa Mir (90e+8), et conserve ses chances de qualification. Dans ce groupe, tout peut encore se passer puisque trois points seulement séparent le LOSC des Loups, que les Nordistes doivent défier en Allemagne le 8 décembre prochain.

Les résultats du soir :

Groupe E :

FC Barcelone 0 - 0 Benfica

Groupe F :

Young Boys 3 - 3 Atalanta : Siebatcheu (39e), Sierro (81e), Hefti (85e) ; Zapata (10e), Palomino (51e), Luis Muriel (88e)

Groupe G :

LOSC 1 - 0 RB Salzbourg : David (31e)

Séville FC 2 - 0 Wolfsbourg : Jordan (12e), Mir (90e+8)

Groupe H :

Malmö 1 - 1 Zenit Saint-Pétersbourg : Rieks (28e) ; Rakytskiy (90e+2)

Chelsea 4 - 0 Juventus : Chalobah (25e), James (55e), Hudson-Odoi (58e), Werner (90e+5)

Plus d'infos

Commentaires