Le RC Lens discute avec Grégory Lorenzi

Le Racing Cub de Lens travaille déjà sur le successeur de Florent Ghisolfi, parti ce mercredi à l'OGC Nice. En effet, selon nos informations, la direction nordiste discute avec le directeur sportif du Stade Brestois Grégory Lorenzi.

Le directeur sportif de Brest Grégory Lorenzi en pleine interview
Le directeur sportif de Brest Grégory Lorenzi en pleine interview ©Maxppp

C'est un gros coup dur pour le Racing Club de Lens : le club nordiste, actuel quatrième de Ligue 1, vient de perdre son directeur sportif Florent Ghisolfi, parti succéder à Julien Fournier à l'OGC Nice. Arrivé du côté de l'Artois à l'été 2019, le coordinateur de 37 ans est à l'origine du beau projet mis en place chez les Sang et or sur ses trois dernières saisons, offrant notamment un recrutement de qualité à son entraîneur Franck Haise lors du dernier mercato estival (Samba, Onana, Claude-Maurice, Openda...).

La suite après cette publicité

Dans sa nouvelle maison en Côte d'Azur, Florent Ghisolfi prend également dans ses bagages son responsable de la cellule de recrutement Grégory Thil. «J'ai présenté à Arnaud un projet sur un cycle de 3 ans quand je suis arrivé, toutes les cases ont été cochées. Je pars avec le sentiment du devoir accompli. Le club a encore des perspectives de développement», a-t-il déclaré en conférence de presse après avoir annoncé son départ pour les Alpes-Maritimes. Après cette décision, la direction nordiste ne perd pas de temps et travaille déjà pour sa succession.

Lens discute avec Lorenzi

En effet, selon nos dernières informations, le Racing Club de Lens est en discussions avec le directeur sportif du Stade Brestois Grégory Lorenzi pour occuper le poste vacant. A 38 ans, l'ancien joueur de Brest et de Bastia gère la politique sportive du club breton, dont l'équipe est aujourd'hui dirigée par Michel Der Zakarian. Et si son début de saison est compliqué, il peut compter sur un mercato estival de qualité, avec les nombreuses signatures réalisées lors de la dernière fenêtre des transferts (Dari, Fadiga, Lees-Melou...). Depuis sa prise de fonction, il aura également été à l'origine de plusieurs gros coups, comme Romain Faivre (ex-AS Monaco, revendu 15 M€ à l'OL), Ibrahima Diallo (ex-Monaco, 15 M€ à Southampton) ou encore Romain Perraud (ex-Nice, 12 M€ à Southampton).

Reconverti en directeur sportif sur la côte finistérienne après y avoir disputé 109 rencontres entre 2008 et 2016, Grégory Lorenzi a toujours eu la confiance de la direction du SB29 sans pour autant avoir un budget suffisant. Grâce à ses choix de joueurs et d'entraîneurs, Brest se pérennise en première partie de tableau de la Ligue 2 avant de voir le club être promu dans l'élite du football français avec une deuxième place au printemps 2019. Depuis, le club breton dispute sa quatrième saison en L1, mais perdrait un atout de taille en cas de son départ à La Gaillette...

Plus d'infos

Commentaires