Comment Manchester City a dépensé des fortunes sur ses défenseurs centraux

Manchester City est sur le point de renforcer sa défense avec l'arrivée de Nathan Aké pour un montant de 45 millions d'euros. Une somme importante pour un poste où les Skyblues ont énormément dépensé ces dernières saisons.

Man City a misé des millions sur sa défense ces dernières années
Man City a misé des millions sur sa défense ces dernières années ©Maxppp

La parole est à la défense. Finalement autorisé à recruter cet été, Manchester City veut renforcer son arrière-garde. La presse anglaise annonce depuis un bon moment que les pensionnaires de l'Etihad Stadium sont en quête d'une doublure pour le poste de latéral gauche, d'un autre arrière-droit ainsi qu'un voire deux centraux. Le club anglais souhaiterait, en effet, apporter du sang neuf dans l'axe. Ces derniers mois, plusieurs spécialistes du poste ont été ciblés à l'image de Kalidou Koulibaly, Diego Carlos, Pau Torres, Jan Vertonghen ou encore Ruben Dias. Mais finalement, les Citizens ont décidé de miser sur Nathan Aké. Auteur d'une belle saison avec Bournemouth, le Néerlandais devrait arriver très prochainement puisque toutes les parties seraient tombées d'accord pour un transfert d'un montant de 45 millions d'euros. Une somme qui peut paraître élevée, notamment après la crise liée au coronavirus. Mais si les Mancuniens ont souvent dépensé énormément d'argent pour recruter à ce poste ces dernières années, cela n'a pas toujours été le cas.

La suite après cette publicité

En 2008-2009, les Anglais avaient déboursé 8,5 millions d'euros pour arracher un certain Vincent Kompany à Hambourg. Une très belle affaire d'un point de vue financier mais également sportif puisque le Belge a passé onze années à Manchester City (entre 2008 et 2019). Le temps de disputer 360 rencontres et de remporter plusieurs titres dont 4 Premier League. L'écurie britannique a aussi misé par le passé sur Martin Demichelis, pour lequel elle avait payé 5 millions d'euros à l'Atlético de Madrid en 2013. L'Argentin était resté trois saisons, c'est-à-dire jusqu'en 2016. Il est parti libre comme Kompany. Manchester City a mis en revanche un peu plus d'argent sur la table d'autres éléments. En 2012, le club a payé 15,2 M€ pour recruter Matija Nastasic, qui appartenait à la Fiorentina. Mais ce dernier n'a joué qu'une cinquantaine de rencontres avec les Skyblues, qui l'ont revendu pour 9,5 M€ à Schalke 04 en 2015. Ils avaient également payé par exemple 27,5 M€ pour s'offrir Joleon Lescott en 2009. Un joueur qui partait gratuitement en 2014 du côté de West Bromwich Albion. Capable de faire quelques coups comme de sortir le chéquier pour recruter en défense centrale, Manchester City a franchi un nouveau cap en 2014.

Environ 220 M€ dépensés pour les défenseurs depuis 2014...en attendant Nathan Aké

Depuis cette année-là, l'écurie anglaise a basculé. Elle paye des sommes colossales pour des centraux et malheureusement pour elle, cela n'a pas toujours été un franc succès. Tout a véritablement commencé avec le transfert d'Eliaquim Mangala. Courtisé depuis plusieurs mois, le Français était finalement délogé du FC Porto en 2014. Pour cela, City n'avait pas lésiné sur les moyens en payant 54 M€ ! Il devenait, à cette époque-là, le défenseur le plus cher de la planète. Titulaire lors des deux premières saisons, le Français a ensuite contracté une blessure qui l'a éloigné des terrains. Malheureusement pour lui, son corps l'a trahi à plusieurs reprises les années suivantes, lui qui a été prêté à Valence (saison 2016-2017) puis à Everton (mercato d'hiver 2018, 2 matches joués). Libéré de son contrat l'été dernier, celui qui a joué 79 rencontres avec City (1 Premier League en 2018) est parti par la petite porte, lui qui était arrivé par la grande cinq années plus tôt.

Un an après Mangala, en 2015, les Anglais ont décidé de signer un chèque de 44,5M€ pour arracher Nicolas Otamendi au FC Valence. Pour lui, l'expérience chez les Skyblues se passe mieux que pour le Frenchy. Régulièrement titulaire, il a disputé 207 rencontres sous le maillot des Skyblues. Il a également pu étoffer son palmarès avec notamment deux Premier League (2018 et 2019) ou encore quatre succès en Coupe de la Ligue et un en Coupe d'Angleterre. Mais le footballeur sous contrat jusqu'en 2022 semble arriver au bout de son aventure avec les Citizens. En effet, la presse britannique indique que le défenseur âgé de 32 ans ne sera pas retenu cet été, puisque Pep Guardiola veut rajeunir ce secteur de jeu. Le Betis serait sur les rangs, tout comme son ancien club Valence. Comme lui, John Stones pourrait bien quitter Man City cet été 2020. Plusieurs écuries, dont Arsenal et Chelsea, suivraient son cas. Un cas bien particulier. Pourtant, tout avait bien commencé en 2016, lorsque les Mancuniens avaient mis 55,6 millions d'euros sur la table pour le déloger d'Everton. Ce qui faisait d'ailleurs de lui le défenseur le plus cher du monde à ce moment-là, dépassant ainsi l'ancien record établi par Mangala.

Le club de Manchester voulait ainsi apporter du sang neuf, suite aux blessures à répétition d'un Vincent Kompany vieillissant, en recrutant ce grand espoir anglais âgé de 22 ans à l'époque. Mais quatre ans plus tard, son bilan est plutôt mitigé voire même décevant. Auteur de 129 rencontres toutes compétitions confondues, il a alterné entre le bon et le moins bon, ne jouant que 26 matches cette saison. Il ne sera pas retenu par Pep Guardiola qui ne compte pas sur lui l'an prochain. Ce qui n'est pas le cas d'Aymeric Laporte. Arrivé en janvier 2018 pour 65 millions d'euros, établissant un nouveau record pour un achat de défenseur à City, le Français est vite devenu le patron derrière. Sous contrat jusqu'en 2023, il avait été rapidement prolongé jusqu'en 2025 une année après son arrivée. Malgré sa grave blessure en septembre dernier, il a vite retrouvé sa place en janvier 2020, jouant ainsi 18 matches lors de cet exercice. Il est une valeur sûre à Manchester City, qui ne regrette pas, cette fois-ci, d'avoir mis autant d'argent dans un transfert. Il reste désormais à savoir si Nathan Aké se situera plus dans cette catégorie ou plutôt dans celle des joueurs pour lesquels les Skyblues ont dépensé des fortunes sans être satisfaits.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires