PSG : la sortie forte de Kylian Mbappé après la remontada historique face au Barça

Par Josué Cassé
4 min.
Kylian Mbappé a fait mal au Barça @Maxppp

Décevant ces dernières semaines et très largement critiqué, notamment pour son rendement lors du quart de finale aller face au FC Barcelone, Kylian Mbappé s’est réveillé à l’Estadi Olímpic Lluís Companys. Loin de faire le match parfait, l’attaquant parisien, auteur d’un doublé, restera finalement comme l’un des grands artisans d’une qualification historique (2-3 ; 4-1).

Le PSG l’a fait. Défaits (2-3) au Parc des Princes la semaine dernière, les hommes de Luis Enrique se retrouvaient dos au mur avant les quarts de finale retour de Ligue des Champions, ce mardi soir, du côté de Montjuïc. Oui, mais voilà, au terme d’un choc marqué par de nombreuses péripéties et d’un scénario totalement rocambolesque, les champions de France ont finalement terrassé la bande de Xavi, expulsé au cours du choc et fou de rage quant aux décisions arbitrales d’Istvan Kovacs. Menés 1-0 après 12 petites minutes de jeu, les Parisiens ont, effet, profité du carton rouge direct adressé à Ronald Araujo pour renverser le cours de cette partie. Relancé juste avant la pause grâce à Ousmane Dembélé, décisif au second poteau (40e), le PSG a finalement fait exploser le Barça dans les grandes largeurs. Si Vitinha permettait aux siens de revenir à égalité sur l’ensemble des deux rencontres (54e), Dembélé poussait de son côté João Cancelo à la faute et Kylian Mbappé se chargeait de transformer le pénalty (61e).

La suite après cette publicité

Mbappé décisif plus que brillant

Dans les derniers instants et après plusieurs frayeurs dans la défense parisienne, le Bondynois envoyait définitivement le peuple francilien au septième ciel d’une reprise du gauche aux six mètres (89e). Positionné dans un rôle de numéro 9, l’ancien Monégasque n’aura pourtant pas vécu une soirée facile. Longtemps cerné par l’arrière-garde catalane malgré deux situations chaudes (28e, 29e), Mbappé n’a pas eu beaucoup de possibilités pour briller. Un match intense où il aura cependant refusé de baisser les bras. Présent dans les duels, tourné vers le collectif et bien décidé à faire oublier sa prestation catastrophique du match aller, le numéro 7 des Rouge et Bleu aura donc finalement été récompensé de ses efforts. En conférence de presse, Luis Enrique ne manquait d’ailleurs pas de le rappeler.

À lire JT Foot Mercato : le FC Barcelone a changé d’avis sur Xavi

«Vous devrez revoir le pressing effectué par Kylian Mbappé», a tout d’abord lancé l’Ibérique face aux journalistes avant d’ajouter : «Mbappé a été le leader indiscutable de l’équipe. C’est la pression qu’il a exercée avec Ousmane (Dembélé) et Bradley (Barcola) qui a fait qu’on a pressé à 5. Quand Mbappé est leader par l’exemple, l’équipe est beaucoup plus forte. Chapeau! C’était ce que nous voulions tous. C’est la preuve qu’il peut montrer l’exemple, et quand Kylian le fait, nous sommes largement meilleurs». Un doublé lui permettant d’ailleurs d’entrer dans le top 10 des meilleurs buteurs de l’histoire de la Ligue des Champions. Et à soirée exceptionnelle, invité exceptionnel. Dans une cohue effrayante, l’international français (77 sélections, 44 buts) s’est, en effet, présenté en zone mixte quelques minutes après ce retentissant exploit. L’occasion pour lui de rappeler, dans un premier temps, son attachement au club…

La suite après cette publicité

«Je suis toujours fier d’être parisien !»

«Je suis fier d’être ici depuis le premier jour, ce n’est pas parce qu’il y a des bons moments, des mauvais moments que ma fierté prend un coup, j’ai la fierté de jouer pour ce club, de représenter le club de la capitale, de mon pays, c’est quelque chose de spécial surtout que j’ai grandi ici, vivre des soirées comme ça en tant que parisien c’est grand, mais voilà on a passé une étape de plus et il faut rester tranquille. J’ai déjà dit que même si on avait perdu je suis toujours fier d’être parisien, c’est sûr que dans des soirées comme ça la fierté est encore plus grande on est très content face à une équipe qu’on avait vraiment envie de battre. Félicitations à tout le monde, on a préparé le match pendant 6 jours avec l’idée qu’on allait gagner». Relancé par nos confrères espagnols, le Tricolore de 25 ans n’a pas manqué non plus d’afficher ses ambitions pour la suite de la compétition.

«Oui je rêve de la Ligue des Champions avec Paris. C’est une grande équipe (Barcelone, ndlr), bonne chance à eux, mais c’est à notre tour, on va essaye d’aller à Wembley. On a fait un grand match en tant qu’équipe. C’est un grand jour pour le club. Félicitations à tous». Désormais concentré sur la fin du championnat, ce possible sacre en Coupe de France, mais plus que jamais sur cette demi-finale de Ligue des Champions contre le Borussia Dortmund, Mbappé a finalement clôturé son intervention en adressant quelques mots forts aux supporters parisiens venus les encourager. «C’est pour eux aussi, ils ont fait beaucoup de voyages, on sait que c’était compliqué on n’a pas été aidé dans l’organisation du match, des places, tout ça, c’était une galère donc c’est sûr qu’on a pensé à eux, on est très content pour eux j’espère que tout le monde va rentrer sain et sauf à la maison. Faites attention, prenez soin de vous, de vos familles et on continue tous ensemble vers les demi-finales». En attendant d’en connaître plus sur son avenir, Kylian Mbappé avait quoi qu’il en soit décidé de clamer son amour au PSG !

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité