Le duo LFP-DNCG fait déjà des dégâts au LOSC

A quelques heures de débuter sa saison face à Rennes, le LOSC a expliqué à travers un communiqué qu'il ne pouvait toujours pas faire jouer Loïc Rémy, José Fonte et Rafael Leão car leurs contrats n'ont pas été homologués par la LFP. C'est en réalité une sanction infligée par la DNCG. Thiago Maia non plus n'est pas de la partie. Le Brésilien est lui victime du trop grand nombres de joueurs extracommunautaires.

Le LOSC est déjà dans la tourmente
Le LOSC est déjà dans la tourmente ©Maxppp

La saison du LOSC commence bien mal. Les Nordistes se présentent ce soir pour la 1ère journée de Ligue 1 avec déjà une belle casserole accrochée aux fesses. Pour affronter Rennes au stade Pierre-Mauroy (20h), Christophe Galtier a convoqué un groupe de 19 joueurs dans lequel on compte pas mal d'absents. Koné, Araujo et Mendyl sont blessés et donc forfaits mais ce sont surtout les non-convocations de José Fonte, Loïc Rémy, Rafael Leão et Thiago Maia qui interpellent.

La suite après cette publicité

Dans son communiqué, Lille indique que ces derniers ne sont pas qualifiés. Pour le jeune attaquant portugais de 19 ans, cela peut se comprendre. C'est une question de timing puisqu'il n'est arrivé officiellement que mercredi. Mais la vérité est tout autre. Le club n'a tout simplement pas reçu les autorisations de la LFP pour les aligner. C'est ce qu'a expliqué le LOSC dans un autre communiqué publié hier soir. «Suite à la publication du groupe des joueurs lillois qui participeront à la rencontre LOSC-Rennes ce samedi 11 août, le LOSC confirme que certains joueurs ayant récemment été recrutés par le club n’ont pas encore obtenu leur qualification par la Ligue de Football Professionnel.»

Le LOSC à nouveau victime de la DNCG

A lire la Voix du Nord et entre les lignes de ce communiqué, la DNCG inflige une forme de sanction aux Dogues, qui n'auraient pas totalement respecté leurs engagements auprès du gendarme financier, c'est-à-dire vendre pour 80 M€ d'ici le 31 juillet pour rentrer dans les clous. «Alors que les contrats de plusieurs de ses recrues estivales ont pour leur part déjà été homologués, le LOSC est soumis pour ces derniers contrats aux processus et délais d’homologation définis par les institutions du football français dans le cadre particulier des mesures prises en juin par la Direction Nationale du Contrôle de Gestion à l’égard du club.» Après les ventes principales d'Amadou, Bissouma ou encore Malcuit, le club a récupéré 50 M€. Il faut en trouver encore 30... et le marché anglais a fermé ses portes jeudi dernier.

La nouvelle fait tache à l'aube de cette saison. Galtier, qui n'a été mis au courant que ce vendredi matin, et ses hommes se présenteront sans les deux recrues estivales phares alors qu'elles sont arrivées depuis un moment déjà (4 semaines pour Rémy, trois pour Fonte). Thiago Maia est lui victime du nombre trop important de joueurs extracommunautaires (5 alors que la Ligue en autorise 4 maximum) puisque Junior Alonso n'a toujours pas été officiellement transféré au Celta Vigo. L'affaire devrait être conclue d'ici dimanche. Et pour ne pas risquer de se blesser, le défenseur (convoqué par Galtier) devrait rester en tribune ce soir. Décidément, tout ne tourne pas rond au LOSC, entre le Sporting qui a porté plainte pour Rafael Leão, des difficultés face à la DNCG alors que la banque américaine JP Morgan Chase a investi 50 M€. Cette fin de mercato risque d'être encore très animée dans le Nord.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires