Real Madrid, PSG : la condition de David Alaba

David Alaba va quitter le Bayern Munich le 30 juin prochain. L'international autrichien est suivi par le Real Madrid et le Paris SG et n'a encore conclu aucun accord. Il aurait une condition pour son prochain employeur.

David Alaba sous les couleurs du Bayern Munich
David Alaba sous les couleurs du Bayern Munich ©Maxppp
La suite après cette publicité

À l'instar de Sergio Ramos (Real Madrid) et de Lionel Messi (FC Barcelone), David Alaba sera en fin de contrat dans moins de six mois. Cela fait de lui un joueur convoité et tout à fait disposé à négocier un bail avec une autre écurie qu'il pourrait rejoindre gratuitement le 1er juillet prochain. Mais, contrairement aux deux autres stars susmentionnées, l'international autrichien a déjà indiqué que l'aventure, avec sa formation actuelle, le Bayern Munich, était terminée.

Par conséquent, ça se presse au portillon. Un joueur pas si âgé que cela (il aura 29 ans le 24 juin prochain) et pour qui il n'y aura pas d'indemnité de transfert, cela ne court pas les rues. Ainsi, depuis longtemps maintenant, on entend parler du Real Madrid. Selon la presse espagnole, un accord contractuel aurait même été trouvé entre le gaucher et la Casa Blanca. Une épine de moins dans le pied de Florentino Perez, qui va devoir régler le cas Ramos.

Alaba veut jouer au milieu

Mais il reste encore un espoir pour les autres intéressés. Le Paris Saint-Germain suit la piste avec attention et le joueur, lui-même, a réfuté tout accord avec quiconque : « ce n’est pas un secret, mes conseillers sont en contact avec plusieurs clubs. Je le suis aussi ». Les Parisiens, qui lorgnent aussi Georginio Wijnaldum, le milieu international néerlandais de Liverpool, ont donc conservé toutes leurs chances d'attirer David Alaba l'été prochain.

Mais il a une seule condition pour s'engager avec son prochain club : évoluer au milieu de terrain. Formé au poste de latéral gauche, l'Autrichien est un joueur extrêmement polyvalent. Il a dépanné en défense centrale plusieurs fois ces dernières années, mais il semble s'être installé dans l'entrejeu ces derniers temps. Et visiblement, c'est un positionnement, qu'il a aussi en équipe nationale, qui lui plaît selon Le Parisien. Le PSG et le Real savent donc ce qui leur reste à faire.

Plus d'infos

Commentaires