Nice est loin d'avoir fini son mercato de folie

En marge de la présentation de ses cinq recrues estivales, l'état-major de l'OGC Nice a annoncé que le mercato estival était loin d'être terminé.

Patrick Vieira lors d'une conférence de presse à Nice
Patrick Vieira lors d'une conférence de presse à Nice ©Maxppp
La suite après cette publicité

Le mercato estival a démarré sur les chapeaux de roues du côté de l'OGC Nice. Cinq joueurs sont déjà venus garnir les rangs de Patrick Vieira : les défenseurs centraux Robson Bambu et Flavius Daniliuc, le latéral gauche Hassane Kamara, le milieu Morgan Schneiderlin et l'attaquant Amine Gouiri. Cinq éléments qui étaient présentés à la presse ce jeudi sous le regard ravi du coach des Aiglons, qui n'a pas manqué de saluer sa cellule de recrutement.

«La cellule a très bien travaillé. Avoir autant de recrues c’était l’objectif fixé avec Julien Fournier et c’est de bon augure. Avoir à disposition ces joueurs à cette période de la saison c’est une grosse satisfaction», a confié le champion du monde 1998. L'ancien milieu de terrain d'Arsenal a d'ailleurs assuré que le marché du Gym n'était pas terminé.

Encore du mouvement en attaque

«On a identifié le profil de joueurs offensifs et on discute pour voir s’il y a la possibilité d'en faire venir un ou deux», a-t-il indiqué, ajoutant que sa défense affichait en revanche complet. Pour autant, la suite des emplettes niçoises ne se fera pas dans la précipitation, comme l'a précisé le président Jean-Pierre Rivère, pas inquiet par la fermeture du marché franco-français le 10 juillet.

« Cela ne nous empêche pas de travailler. Les dossiers se font quand ils doivent se faire, on ne fera pas les choses précipitamment avant la fermeture. On s’adaptera comme tout le monde », a lâché l'homme fort du club azuréen. Vu le rythme que tient l'OGCN depuis le début de l'été, on peut s'attendre à de nouvelles surprises du côté de l'Allianz Riviera.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires