Le LOSC refuse l'accès à Luchin à Marcelo Bielsa !

RTL lâche une bombe ce vendredi matin. Marcelo Bielsa, qui est toujours à Lille, s'est vu refuser l'accès au domaine de Luchin par le LOSC jeudi.

Marcelo Bielsa n'a pas pu aller à Luchin jeudi
Marcelo Bielsa n'a pas pu aller à Luchin jeudi ©Maxppp

Lille traverse une sérieuse zone de turbulences. Dix-neuvièmes de Ligue 1, les Dogues ont décidé de suspendre Marcelo Bielsa de ses fonctions d'entraîneur mercredi soir. Un quatuor, emmené par João Sacramento, a été mis sur pied par la direction du club pour assurer l'intérim et tenter de relancer la machine. Mais alors que les rumeurs venus d'Amérique du Sud indiquaient que l'entraîneur argentin était rentré ces dernières heures au Chili pour se rendre au chevet de l'un de ses anciens préparateurs sportifs Luis Bonini, décédé jeudi, on apprend ce vendredi qu'el Loco est toujours dans le Nord.

La suite après cette publicité

RTL avance qu'il s'était bien rendu au chevet de son ami, mais après le match arrêté face à Amiens (30 septembre), sans l'autorisation du club. La radio assure en effet que le technicien est bel et bien toujours à Lille. Pire, l'intéressé se serait vu refuser l'accès au domaine de Luchin, centre d'entraînement du LOSC, jeudi, alors qu'il venait récupérer ses affaires et papiers administratifs avec son staff (selon L'Équipe). Ambiance...

Eriksson dépose sa candidature

Un épisode qui promet des tractations compliquées pour finaliser le départ du natif de Rosario, déjà sollicité par le Chili. Le quotidien sportif révèle que, courant octobre, les patrons lillois lui avaient déjà proposé un chèque de 7 M€ pour une résiliation à l'amiable. Sûr d'être l'homme de la situation, le coach avait balayé cette possibilité. Il y a fort à parier qu'il ne lâchera rien. Bielsa écarté, Luis Campos, coordinateur technique du projet lillois, est lui revenu après être volontairement resté en retrait à l'issue du mercato estival.

La cohabitation était visiblement devenue impossible entre les deux hommes. Gérard Lopez, propriétaire du club, a donc tranché en faveur du Lusitanien. Ce dernier a désormais la pression sur les épaules. Il doit trouver un successeur capable de redresser la situation. Les candidatures ne manquent pas, à en croire L'Équipe. L'expérimenté Suédois Sven-Göran Eriksson aurait d'ailleurs déjà déposé sa candidature pour le poste.

Plus d'infos

Commentaires