Lorient est passé à l’action pour s’offrir Alphonse Areola !

Par Matthieu Margueritte
2 min.
Lorient est passé à l’action pour s’offrir Alphonse Areola ! @Maxppp

En manque de temps de jeu chez les Hammers, Alphonse Areola pourrait changer d’air. Une aubaine pour les Merlus, qui cherchent un remplaçant à Yvon Mvogo, indisponible jusqu’à la fin de la saison.

Lorient est décidément l’une des places fortes de cette fin de mercato en France. À une semaine de la fin du marché des transferts, le club breton s’active dans les deux sens. Après avoir vendu Dango Ouattarra à Bournemouth (Enzo Le Fée est également pisté par les Cherries), les Merlus sont en passe de perdre Terem Moffi, ardemment courtisé par Nice et l’Olympique de Marseille.

La suite après cette publicité

Du côté des arrivées, le probable départ de Moffi pourrait être compensé par l’arrivée du Phocéen Bamba Dieng. Sans oublier d’autres pistes telles que Moussa Djenepo (Southampton), Wilson Isidor (Locomotive Moscou) et Romain Faivre (Olympique Lyonnais). Bref, la fin du mercato lorientais s’annonce mouvementée. Et ce n’est pas terminé puisque le poste de gardien est également concerné.

À lire Le mercato historique du FC Lorient

Areola intéressé par les Merlus

Depuis la blessure d’Yvon Mvogo face au Paris Saint-Germain le 6 novembre dernier (1-2), Lorient fait confiance au vétéran italien Vito Mannone (34 ans). Cependant, le Transalpin pourrait voir débarquer un concurrent assez costaud. L’Équipe révèle en effet que le FCL a fait une demande de prêt à West Ham pour le champion du monde 2018 Alphonse Areola.

La suite après cette publicité

Définitivement transféré chez les Hammers l’été dernier en échange de 10 M€ environ, l’ancien joueur du PSG est la doublure du Polonais Lukas Fabianski à Londres (2 apparitions en Premier League cette saison). Areola aimerait disposer d’un meilleur temps de jeu. Ce qui n’est pas une surprise, d’autant qu’avec les retraites internationales d’Hugo Lloris et de Steve Mandanda, Areola a une belle carte à jouer. Aussi surprenant que cela puisse être (en termes de standing), il serait donc intéressé par l’idée de redevenir un titulaire grâce à Lorient. Affaire à suivre.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité