Monaco se prépare au départ de Leonardo Jardim

Face aux résultats décevants et à la qualité du jeu pratiqué, l'AS Monaco songe très sérieusement à se séparer de Leonardo Jardim. Des entraîneurs ont déjà été sondés et on connaît le montant de l'indemnité de licenciement à verser.

Leonardo Jardim, ici face à la presse, est plus que menacé
Leonardo Jardim, ici face à la presse, est plus que menacé ©Maxppp
La suite après cette publicité

Neuvième de Ligue 1, à 10 points de la deuxième place, objectif annoncé, et éliminée en 8e de finale de Coupe de la Ligue contre Lille (0-3), l'AS Monaco connaît une première partie de saison des plus compliquées. Et, comme souvent ces derniers mois, le sort de Leonardo Jardim ne tient qu'à un fil, et ce, malgré un contrat courant jusqu'en juin 2021 avec le club de la Principauté. Le Portugais, présent en conférence de presse ce jeudi, est apparu détaché.

«Tous les entraîneurs se sentent en danger. C'est comme ça. Ce n'est pas à moi de faire le bilan si la saison est plus ou moins positive. Mon staff et moi, on travaille pour essayer d'atteindre les objectifs», a-t-il confié. Pourtant, le tacticien est en grand danger après avoir vu le public du Stade Louis II demander sa tête à plusieurs reprises mardi face aux Dogues. Une contestation à laquelle la direction - le vice-président Oleg Petrov était en tribunes - semble sensible, même si le principal intéressé lui n'y prête pas attention. «Moi, vous me connaissez bien, ça fait longtemps que je suis là, le plus important, c'est que le public soutienne les joueurs. Le coach, ce n'est pas le plus important», a-t-il indiqué avant de poursuivre.

Un chèque de 8 M€

«La vie d'entraîneur, c'est ça, être en première ligne. Je préfère assumer les critiques, plutôt qu'elles atteignent les joueurs. Je préfère être dans la ligne de mire pour permettre aux autres de faire leur travail», a-t-il lâché. Si l'on en croit les informations de Nice-Matin, l'état-major de l'ASM aurait sondé d'autres entraîneurs ces derniers jours pour connaître leur disponibilité. Autre indice, L'Équipe explique que le licenciement du Portugais a déjà été chiffré. Il coûterait 8 M€ aux Rouge-et-Blanc, soit le même montant perçu par le Lusitanien lors de son éviction la saison passée.

C'est sans doute ce qui fait actuellement réfléchir le patron monégasque Dmitry Rybolovlev, qui avait assuré en interne regretter d'avoir mis trop vite à la porte le technicien de Madère. Toutefois, une autre donnée pourrait bien le pousser à mettre son entraîneur à la porte. Nice Matin et L'Équipe annoncent en chœur que l'ambiance au sein du vestiaire s'est grandement détériorée ces derniers temps. Des clans commencent à se multiplier et mineraient le groupe en interne. Le dernier rendez-vous de l'année, face au LOSC une nouvelle fois, sera peut-être vraiment le dernier pour Leonardo Jardim...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires