Info FM : l'agent de Pitroipa réagit au retour de la rumeur OL

Souvent sur le banc des remplaçants ces derniers temps, Jonathan Pitroipa va-t-il quitter Hambourg cet été ? Des clubs allemands et français seraient en tout cas prêts à l'accueillir.

Après l'OL, au tour de Rennes de s'intéresser à Pitroipa
Après l'OL, au tour de Rennes de s'intéresser à Pitroipa ©Maxppp

Jonathan Pitroipa, le retour. Courtisé par l'Olympique Lyonnais l'été dernier, l'ailier burkinabé d'Hambourg sera-t-il à nouveau sur le marché dans les semaines à venir ? C'est en tout cas une possibilité à ne pas exclure. Absent des terrains de Bundesliga depuis le 6 mars dernier, le natif de Ouagadougou n'est plus un titulaire indiscutable au sein du HSV. De quoi relancer les rumeurs de départ pour un joueur dont le contrat se terminera en 2012.

La suite après cette publicité

Dans son édition du jour, le journal allemand Hamburger Morgen Post indique en effet que Cologne et l'Olympique Lyonnais auraient toujours un œil sur l'ancien pensionnaire de Fribourg. Bien que le directeur sportif du HSV, Bastian Reinhardt, s'oppose encore à tout départ, voir le joueur âgé de 24 ans rejoindre les rives du Rhône n'est pas une utopie, surtout si des milieux excentrés tels que Michel Bastos ou Cesar Delgado plient bagage. Interrogé par nos correspondants allemands de Fussball Transfers, l'agent de Pitroipa, Nick Neururer, avoue que son protégé est bien suivi en France, mais ne confirme pas la rumeur OL.

« Je ne peux pas vous confirmer les noms de Cologne et de Lyon. Il y a des intérêts de la part de nombreux clubs. Ça vient de France, mais aussi d'autres pays. Jonathan veut jouer. S'il en a l'opportunité avec Hambourg, ce serait parfait et ça ferait redescendre toute cette affaire. Si ce n'est pas le cas, il essaiera d'obtenir un transfert. Cologne reste une option intéressante pour lui parce qu'il y a là-bas Volker Finke, l'homme qui l'a découvert. Mais s'il a des opportunités à l'étranger, il ne dira pas non. »

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires