Indice UEFA : la France peut remercier le PSG et l'OL mais...

Alors qu’elle avait démarré de manière assez catastrophique et que le pire lui était annoncé à l’indice UEFA, la France a pu compter sur le superbe parcours du PSG et de l’OL en Ligue des Champions qui a permis de sauver les apparences. Seul problème, l’Italie et surtout l’Allemagne creusent sacrément l’écart avec la France.

La joie des Parisiens au coup de sifflet final face à Leipzig
La joie des Parisiens au coup de sifflet final face à Leipzig ©Maxppp

Ce dimanche soir, la très particulière saison 2019-20 s'est refermée. Le Bayern Munich l'a emporté face au PSG en finale de Ligue des Champions et l'heure est désormais aux comptes. Si c'est le club de la capitale française qui a remporté le plus d'argent dans la compétition, la formation bavaroise est désormais première au très convoité classement UEFA des clubs. Mais quid de l'indice UEFA ? Celui-ci a livré son classement final et c'est l'Espagne qui l'a emporté (18.928 points) d'une courte tête devant l'Allemagne (18.714 pts) et l'Angleterre (18.571 pts), qui a connu une fin de saison compliquée mais qui sauve les apparences grâce à une phase de poules réussie aussi bien en C1 qu'en C3. Viennent ensuite l'Italie très loin derrière (14.928 pts) et la France, cinquième comme à son habitude (11.666 pts).

La suite après cette publicité

La France justement quant à elle sauve les meubles grâce à l'incroyable parcours du PSG et de l'OL lors du Final 8 de la Ligue des Champions. De quoi permettre d'oublier la campagne catastrophique de Rennes, Saint-Étienne et de Strasbourg en Ligue Europa et celle plus que compliquée du LOSC en Ligue des Champions. Mais malgré deux places dans le Final Four de la C1, la France perd encore du terrain sur l'Italie, mais aussi et surtout sur l'Allemagne qui a réalisé une saison incroyable.

Une fois encore, et en dépit des rêves de Jean-Michel Aulas de voir un quatrième club français qualifié en Ligue des Champions, il va falloir se contenter de trois clubs en C1 pendant au moins deux saisons. En effet, vu que la saison 2015-16 disparaît du calcul, on peut s'apercevoir que la France est toujours 5e du classement (50.165 points) bien devant le Portugal (39.749 pts), mais si loin de l'Allemagne (60.641 pts) et de l'Italie (61.438 pts). Et comme la saison 2016-17 (qui s'effacera en fin de saison 2020-21) avait vu la France, l'Italie et l'Allemagne terminer avec quasiment le même nombre de points, il faut s'attendre au moins à deux bonnes saisons en cinquième position... Comme d'habitude, les clubs français pourront regretter leur peu d'impact et d'intérêt pour la Ligue Europa, si importante pour le calcul de l'indice...

Classement des nations au coefficient UEFA pour la saison 2019/20 (entre parenthèses, le nombre de clubs restants en compétition et le nombre de clubs qualifiés cette saison pour les compétitions européennes) arrêté au 24/08/20 :

    1. Espagne 18.928
    1. Allemagne 18.714
    1. Angleterre 18.571
    1. Italie 14.928
    1. France 11.666
    1. Portugal 10.300
    1. Écosse 9.750
    1. Pays-Bas 9.400
    1. Belgique 7.600
    1. Ukraine 7.200

Classement des nations au coefficient UEFA sur les cinq dernières saisons (entre 2015 et 2020) :

    1. Espagne 102.283
    1. Angleterre 90.462
    1. Allemagne 74.784
    1. Italie 70.653
  • 5. France 59.248

    1. Portugal 49.449
    1. Russie 45.549
    1. Belgique 37.900
    1. Ukraine 36.100
    1. Pays-Bas 35.750

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires