Manchester United peut s'inquiéter pour le transfert de Jadon Sancho

Embarqué dans le feuilleton Jadon Sancho, Manchester United refuse de payer le prix réclamé par le Borussia Dortmund et peine à trouver un accord avec le joueur. Le club allemand joue sa partition et fait monter la pression chez les Mancuniens.

Jadon Sancho avec le BVB
Jadon Sancho avec le BVB ©Maxppp

C'est un feuilleton qui risque de durer tout l'été. Et Manchester United est coutumier du fait. Souvent, le club anglais finit par passer à la caisse et payer le prix fort. C'est comme ça que s'est achevé l'histoire pour Harry Maguire avec un chèque de 90 M€ payé à Leicester après avoir tenté en vain de négocier à la baisse. Sera-ce le même scénario pour Jadon Sancho ?

La suite après cette publicité

Voilà des semaines que la presse anglaise parle de l'intérêt, vérifié, des Mancuniens pour l'ailier anglais de 20 ans, qui explose les compteurs avec le Borussia Dortmund (17 buts en Bundesliga). L'intérêt est réciproque puisque le joueur serait ravi de collaborer avec Rashford, Martial et compagnie. Sauf que pour l'instant, Dortmund ne lâche rien, et s'est même permis d'annoncer que Sancho resterait en Allemagne la saison prochaine.

Le Borussia dans ses petits souliers

Manchester United n'a pas renoncé malgré cette sortie publique de Michael Zorc, le directeur sportif du BVB. Cependant, il n'est pas disposé à payer les 120 M€ réclamés par le club de la Ruhr, un tarif jugé inadéquat avec la situation économique actuelle. Dortmund n'en a que faire. Et MU tente de grignoter de l'argent à d'autres niveaux, comme sur le salaire proposé à Sancho.

Selon le Daily Mail, les discussions avec Sancho ne sont pas si évidentes puisque le club mancunien aurait proposé à l'international anglais un salaire inférieur à celui touché à Dortmund, avant, dans une deuxième offre, de réviser à la hausse avec une proposition de 210 000 euros par semaine ! La pression augmente aussi car la concurrence, incarnée par Liverpool, le FC Barcelone et le Real Madrid, a fait savoir au Borussia que si Sancho ne partait pas cet été, alors elle serait apte à lâcher le prix demandé l'été prochain, une fois la crise économique digérée. MU le sait, c'est cet été ou peut-être jamais.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires