OL : Moussa Dembélé, un cas qui pose question

De retour dans le onze de départ, Moussa Dembélé, remplaçant ces derniers matches, avait une chance à saisir ce dimanche soir face à l'ASSE. Et s'il a tenté de répondre présent, il n'est pas parvenu à trouver le chemin des filets.

Moussa Dembélé sous le maillot lyonnais
Moussa Dembélé sous le maillot lyonnais ©Maxppp
La suite après cette publicité

Entre Moussa Dembélé et le derby, c'est déjà une longue histoire. Arrivé à l'OL à l'été 2018, il avait joué son premier choc face aux Verts le 23 novembre au Groupama Stadium (72 minutes jouées, victoire 1-0). Mais c'est surtout lors du deuxième derby qu'il a joué que l'ancien joueur du Celtic est entré dans le coeur des Gones. Le 20 janvier 2019, le natif de Pontoise, entré à la 58e minute, avait offert la victoire 2 à 1 aux siens dans les arrêts de jeu (90e+5) à Geoffroy-Guichard. Héros de la rencontre et de tout le peuple lyonnais, l'attaquant tricolore avait débuté la rencontre sur le banc dans le Chaudron la saison suivante (2019-20).

Un derby pour se relancer

Un choix de son entraîneur de l'époque, Sylvinho. Entré en jeu à la 59e, il n'avait pas pu éviter la défaite de Lyon, battu 1-0. Quelques mois plus tard, le 1er mars 2020, Moussa Dembélé avait porté l'équipe de Rudi Garcia en signant un doublé, dont un pénalty inscrit en fin de rencontre (90e+6) d'une panenka inspirée. Avec trois réalisations en quatre derbies, le numéro 9 de l'OL a fait de l'ASSE l'une de ses victimes favorites. Dimanche soir, le Français a disputé un nouveau derby. Un match doublement capital à ses yeux. En plus d'être un derby, il s'agissait de sa première titularisation depuis le 27 septembre dernier (1-1, Lorient). Depuis, il a débuté tous les matches sur le banc (OM, Strasbourg, Monaco, Lille). Rudi Garcia préférant, en effet, miser sur le trio Kadewere-Memphis-Toko-Ekambi.

Entré en jeu systématiquement, il n'a pas réussi à trouver la mire, malgré quelques occasions. Muet cette saison 2020-21, Moussa Dembélé, qui n'a plus trouvé la mire depuis le 15 août et son doublé face à Manchester City, comptait bien saisir sa chance et montrer qu'il est toujours un redoutable buteur. Aligné aux côtés de Memphis Depay et Karl Toko-Ekambi, le joueur âgé de 24 ans, lancé dans la profondeur, marquait à la 11e minute. Mais il était signalé hors-jeu. Ensuite, on l'a vu venir au pressing défensif et multiplier les appels offensivement, malgré peu d'espace. À la 30e, il trompait de nouveau Jessy Moulin, en reprenant bien de la tête un coup franc botté par Memphis. Mais il était de nouveau signalé hors-jeu par l'arbitre de touche

Dembélé a tenté, mais... .

Puis, servi par KTE, il reprenait, mais envoyait le ballon largement au-dessus du cadre (36e). En deuxième période, alors que l'OL était mené à 1 à 0 à la pause, le Français avait très peu de ballons à se mettre sous la dent. Il était remplacé à la 57e par Tino Kadewere et rejoignait les vestiaires. Souvent placé sur le banc, celui qui était un titulaire en puissance les deux saisons précédentes cherche la lumière alors que le trio Kadewere-Memphis-KTE semble s'installer (Kadewere a marqué deux buts après son entrée, ndlr). Le joueur sous contrat jusqu'en 2023, qui aurait pu quitter Lyon cet été (Tottenham était notamment dessus) et qui a l'une des valeurs marchandes les plus importantes de l'équipe, est dans une situation complexe. Ce qui n'arrange pas non plus l'OL.

Après la rencontre, Rudi Garcia a volé à son secours. «Je ne regrette pas mon onze de départ. Je vous rappelle que Moussa Dembélé aurait pu être l'homme du match. Sur le premier but, il est hors-jeu de pas grand-chose. Sur le deuxième (but), je ne préfère rien dire. C'est Tino qui marque ce soir, mais Moussa aurait pu être l'homme du match. Ce n'est pas important qui marque. C'est l'esprit collectif qui prime. Je suis vraiment content de ce qu'on a pu montrer, même si l'ASSE nous a mis en difficulté». Meilleur buteur du club lors des deux exercices précédents, Moussa Dembélé veut mettre fin à sa disette et montrer qu'il en a toujours sous le pied. La trêve pourra l'aider à se remettre d'aplomb, d'autant que l'OL aura besoin de lui pour atteindre ses objectifs.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires