Les graves accusations de Manchester United contre l'arbitrage, le pacte secret des joueurs du Barça

Les graves accusations de MU contre l'arbitrage, comment le Barça s'est remis à l'endroit après la défaite contre le PSG ou encore le coup de pression de la Juve à Pirlo, retrouvez dans votre revue de presse Foot Mercato les dernières informations de la presse sportive européenne.

La revue de presse du 1er mars 2021
La revue de presse du 1er mars 2021 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Les graves accusations de Luke Shaw envers l'arbitrage

Un bon 0-0 des familles entre Chelsea et Manchester United. Rien à signaler donc ? Et bien si ! Après la rencontre, les Mancuniens ont déballé toute leur frustration sur l'arbitrage, coupable selon eux d'avoir oublié volontairement un penalty en leur faveur, suite à une main de Callum Hudson-Odoi dans la surface. Comme le rapporte le Daily Telegraph, Ole Gunnar Solskjaer y est allé de son petit mot, fustigeant ses adversaires directs, qui à force de répéter que MU était avantagé par l'arbitrage, ont «retourné les corps arbitraux contre eux.» Mais les plus graves accusations sont venues de Luke Shaw. Le défenseur des Red Devils a indiqué hier devant la presse, que l'arbitre aurait dit à Harry Maguire, après l'incident de la main, qu'il ne pouvait pas siffler penalty, «car les gens allaient beaucoup trop en parler après, car il aurait été controversé.» C'est ce que rapporte The Sun ce lundi. Des propos assez fous, qui vont faire parler pendant un moment sans doute outre-Manche. Comme le résume le Daily Mail ce matin, «Manchester crie à la conspiration.» Et ça va faire du bruit.

Comment le Barça s'est remis à l'endroit

Après la claque contre le Paris Saint-Germain en Ligue des champions (1-4), le FC Barcelone semble enfin se relever. La victoire à Séville samedi (2-0) en atteste pour les médias catalans. Sport ce matin nous fait entrer dans les coulisses du renouveau barcelonais, initié par les cadres du vestiaire. Ces derniers ont réuni tout l'effectif et auraient demandé à ce que chaque joueur passe à autre chose après la défaite contre Paris. Passer à autre chose, afin d'aller chercher le titre en Liga et la Coupe Roi. Un pacte aurait alors été passé entre les joueurs. Puis, ces derniers se seraient tournés vers Ronald Koeman, afin de lui parler tactique. Les changements de système vus en Andalousie sont venus d'une discussion avec le technicien néerlandais, tout le monde étant d'accord pour faire des modifications. Cela a marché à Séville ce week-end. Désormais, il faut enchaîner pour le Barça. Ce sera encore contre le Séville FC, mercredi, en demi-finale retour de la Coupe du Roi (2-0 pour Séville à l'aller).

Le coup de pression de la Juve à Pirlo

Il y a désormais 10 points de retard pour la Juventus sur le leader intériste en tête de la Serie A, ce lundi matin. Un gouffre, qui est mal vu à Turin, la Vieille Dame étant la tenante du titre et inarrêtable depuis quasiment une décennie en Italie. Tellement mal vu, que les dirigeants de la Juve auraient choisi de mettre un gros coup de pression à leur entraîneur Andrea Pirlo, selon le quotidien Tuttosport. Ils auraient demandé au coach italien de changer de braquet et d'enchaîner les victoires très rapidement sous peine de voir son poste menacé. On ne sait pas si du côté de la Juventus on croit encore au titre. Mais une chose est sûre, on ne veut plus d'un tel écart au sommet du championnat. Une réaction est attendue.

Plus d'infos

Commentaires