Nice - OM : Jordan Amavi n'a pas su saisir sa chance

Titularisé par Jorge Sampaoli mercredi soir à Troyes pour le match en retard contre l'OGC Nice (1-1, 3e journée), Jordan Amavi a eu du mal pour son deuxième match de la saison. Le latéral de 27 ans a souffert défensivement et physiquement.

Jordan Amavi au duel avec le Niçois Lucas Da Cunha le 27 octobre 2021
Jordan Amavi au duel avec le Niçois Lucas Da Cunha le 27 octobre 2021 ©Maxppp
La suite après cette publicité

On ne l'avait plus vu sur une pelouse avec l'Olympique de Marseille depuis le déplacement à Angers le 22 septembre (0-0, 7e journée). Il avait alors joué un peu moins d'une heure avant d'être remplacé. Mais mercredi soir, au Stade de l'Aube de Troyes pour le match contre l'OGC Nice qui avait été reporté après les incidents à l'Allianz Riviera, Jordan Amavi a un peu été sorti du placard par Jorge Sampaoli qui a décidé de le titulariser côté gauche. Dans une sorte de 5-4-1 avec Luis Henrique de l'autre côté et une charnière centrale Saliba-Alvaro-Caleta-Car, le latéral de 27 ans a énormément souffert en première période.

Durant la première demi-heure, l'ancien élément d'Aston Villa a trop souvent été pris dans son dos par Atal ou Guessand, qui a beaucoup créé le danger. Petit à petit, Jordan Amavi a un peu redressé la barre et son entente avec Gerson dans le couloir a été intéressante, comme sur l'égalisation de Dimitri Payet. Mais comme Luis Henrique de l'autre côté, le principal concerné a semblé en manque de repères, la faute certainement à ce manque de temps de jeu. Et aussi en manque de fraîcheur physique, lui qui a fini avec des crampes comme l'a expliqué Jorge Sampaoli au moment de parler de l'entrée de Luan Peres : «pour Luan, on a été obligé de le faire entrer, parce que Jordan avait des crampes, et on a tiré au maximum avec lui pour que Luan puisse jouer le moins possible.»

«J'ai fait ce que je pouvais faire»

Avec peu de minutes dans les jambes, Jordan Amavi n'a donc pas pu finir la rencontre et a cédé sa place au Brésilien en seconde période. Présent en zone mixte, le défenseur de l'OM est revenu sur ce problème : «c'est vrai que c'était un peu compliqué, il y avait énormément de fatigue de notre côté pour certains joueurs. (...) Ce n'est pas une impression, j'étais fatigué. Ça faisait un moment que je n'avais pas joué et c'est un poste qui demande énormément d'efforts, donc c'était compliqué. J'ai fait ce que je pouvais faire, on verra ce qui se passera par la suite.»

Presque blasé, le joueur formé à l'OGC Nice justement espère donc certainement pouvoir enchaîner les rencontres sous les ordres de Jorge Sampaoli. Malheureusement, le technicien argentin semble avoir d'autres priorités lorsque tout son groupe est au top physiquement. Surtout qu'au Stade de l'Aube, Jordan Amavi avait l'opportunité de marquer des points auprès de son coach, mais sa prestation ne restera pas forcément dans les annales. Reste désormais à savoir s'il pourra donc enchaîner dès dimanche à Clermont, dans le cadre de la 12e journée (20h45).

Plus d'infos

Commentaires