Chelsea : Kai Havertz et les matchs "épuisants" de Premier League

Kai Havertz et Timo Werner avant un match de Chelsea
Kai Havertz et Timo Werner avant un match de Chelsea ©Maxppp

Cela n'a échappé à personne et surtout pas aux supporters de Chelsea. Depuis son arrivée cet été en Angleterre, Kai Havertz (21 ans) a du mal. Malgré un transfert à 80 M€, le milieu offensif n'a que très peu d'influence sur les rencontres de son nouveau club et pire encore, il cumule les erreurs techniques. L'adaptation est compliquée, le joueur lui-même semble savoir pourquoi. Sur le site des Blues, il a expliqué que son corps n'avait pas encore accepté le rythme intense de la Premier League.

«C'était difficile pour moi, surtout parce que la Premier League est une ligue complètement différente. C'est plus intense et je l'ai remarqué lors des premiers matchs. L'intensité des duels et des courses est beaucoup plus élevée. C'est un championnat complètement différent et les matchs sont très épuisants. La Bundesliga n'est pas moins bonne mais j'ai remarqué des différences. Il me semble qu'il n'y a pas de joueurs moyens ou mauvais ici. Tout le monde est à un très haut niveau», assure l'ancien joueur du Bayer Leverkusen, qui va devoir hausser le ton sous peine d'être rapidement relayé sur le banc.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires