Arsenal : 7 clubs de renom sont déjà prêts à sauter sur Mattéo Guendouzi

Lié aux Gunners jusqu'en 2022, le milieu de terrain français est poussé vers la sortie. Plusieurs écuries sont déjà à l'affût.

Mattéo Guendouzi lors de la défaite d'Arsenal à Brighton
Mattéo Guendouzi lors de la défaite d'Arsenal à Brighton ©Maxppp

Recruté par Arsenal en 2018 en échange de 9 M€, Mattéo Guendouzi (21 ans) avait tout d’une bonne affaire. Dès son arrivée en Angleterre, l’ancien pensionnaire de Lorient s’était imposé dans le onze type d’Uni Emery (23 titularisations en 33 matches de Premier League). Mais depuis que Mikel Arteta a pris les commandes du club londonien, l’international Espoirs tricolore (11 sélections) ne semble plus en odeur de sainteté du côté de l’Emirates.

La suite après cette publicité

Après une première brouille l’hiver dernier avec son entraîneur, le Français a une nouvelle fois agacé l’Espagnol suite à son comportement à l’issue de la défaite des Gunners face à Brighton. Et en Angleterre, les médias sont quasiment unanimes pour affirmer que l’histoire d’amour entre Guendouzi et Arsenal pourrait prendre fin dès cet été, alors qu’il reste encore deux ans de contrat au milieu de terrain. Une aubaine pour plusieurs équipes.

Arsenal a déjà fixé le prix de Guendouzi

Car si Guendouzi est poussé vers la sortie, de nombreux grands d’Europe sont prêts à l’accueillir. L’Equipe indique ce matin que l’Inter Milan et l’Atlético de Madrid sont déjà prêts à passer à l’action. Manchester United, la Juventus, le Real Madrid et même le FC Barcelone ont également un oeil sur lui, même si le quotidien explique qu’il ne s’agit pour le moment que d'une prise de contact. Le Paris Saint-Germain a également été cité par TF1.

Cependant, si le Gunner a bien été proposé à Leonardo, ce dernier n’en a pas fait sa priorité. Bien décidé à mettre tous les atouts de son côté pour avoir une chance de disputer l’Euro 2020 (qui se jouera en 2021), Guendouzi est disposé à plier bagage, conscient que ses relations houleuses avec Arteta pourraient avoir un impact sur son temps de jeu. Toutes les parties prenantes semblent donc d’accord sur l’issue du dossier. Reste que pour attirer Guendouzi, il faudra mettre au moins 40 M€ sur la table.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires