L'interminable calvaire d'Eden Hazard...

Eden Hazard a raté 33 matches depuis son arrivée au Real Madrid en 2019. C'est déjà beaucoup plus qu'en sept ans à Chelsea...

Eden Hazard avec le Real
Eden Hazard avec le Real ©Maxppp
La suite après cette publicité

Une de plus. Samedi, face à Alavés (1-2), Eden Hazard a contracté une nouvelle blessure, se voyant contraint de quitter ses partenaires avant la demi-heure de jeu. Un coup, dont on ignore encore la réelle portée, a obligé le Belge à sortir. Et si le communiqué officiel du Real Madrid indique une «lésion musculaire à la cuisse droite», on n'en sait pas encore beaucoup plus sur la durée de son indisponibilité. Le n° 7 est d'ores et déjà absent du déplacement en Ukraine pour la 5e journée de Ligue des Champions, face au Shakhtar Donetsk.

Une absence de plus qui inquiète forcément la Casa Blanca, alors que le Diable Rouge enchaînait pour la première fois cette saison trois titularisations. Ce sera effet le 38e match sur 66 possibles que l'ancien Lillois rate pour blessure ou maladie depuis son arrivée dans la capitale espagnole en 2019. En sept ans passés à Chelsea, au sein d'une Premier League bien plus rude, il n'en avait manqué que 21. Au total, sans compter la dernière blessure en date, le natif de la Louvière a déjà passé 297 jours sur le flanc pour cause de lésions ou de Covid-19...

Retour pour le derby ?

Pour une recrue, dont le véritable prix d'acquisition s'élèverait à 160 M€, forcément, cela fait tache. En interne, selon As, on espère pouvoir retaper l'attaquant, qui commençait enfin à afficher son véritable visage sous le maillot merengue, pour le derby de Madrid contre l'Atlético, prévu pour le 12 décembre. Mais la fragilité du 3e du dernier Mondial 2018 inquiète. En Belgique notamment, où le médecin de la sélection Kris van Crombrugge a livré au quotidien Het Laatste Nieuws son analyse sur la question.

«Eden veut donner le meilleur de son corps pour tous et aujourd'hui même, je crois qu'il est à la limite. (...) Le Real Madrid a de grandes attentes à son sujet et Eden le prend à la rigolade, mais chaque personne, lui aussi, est sujette à un certain stress. Ce stress mental peut se traduire musculairement. Et maintenant, je crois que la tension musculaire est plus grande pour lui, ce qui fait de lui un joueur plus enclin aux blessures», a-t-il expliqué. Pour Eden Hazard, comme pour beaucoup, vivement que 2020 se termine...

Plus d'infos

Commentaires