Ce qu'ont proposé le PSG et le Real Madrid à Kylian Mbappé

La presse espagnole dévoile les offres réalisées par le PSG et le Real Madrid pour la star des Bleus. Et elles ne sont pas vraiment différentes...

Nasser Al-Khelaïfi et Kylian Mbappé tout sourire pour la prolongation de l'attaquant
Nasser Al-Khelaïfi et Kylian Mbappé tout sourire pour la prolongation de l'attaquant ©Maxppp
La suite après cette publicité

Depuis que Kylian Mbappé a choisi le PSG, les réactions s'enchaînent de partout. En France, en Espagne, mais aussi dans le reste du monde, où on suivait ce dossier de très près. Pour beaucoup, le Bondynois a fait un choix plutôt basé sur des critères financiers plutôt que sportifs en restant à Paris. Mais qu'en est-il vraiment ?

Et bien, du côté de Marca, on dévoile les propositions faites par les deux clubs au clan Mbappé. Et contrairement à ce qu'on pouvait penser, les deux contrats seraient sensiblement similaires. Selon le média espagnol, le Real Madrid était prêt à lui proposer un contrat de cinq ans avec un salaire de 30 millions d'euros net annuels. Soit un salaire total de 150 millions d'euros sur la durée de son contrat, avec une prime à la signature dont le montant n'est pas précisé.

Des montants similaires

De son côté, toujours selon la publication madrilène, le champion de France lui a offert 50 millions d'euros sur trois ans. 150 millions d'euros là aussi donc, sur une période de temps inférieure certes, mais sans cette prime à la signature qui équilibre plus ou moins les deux propositions. Le journal n'évoque pas la question des droits d'image du joueur en revanche, mais on sait là aussi que le Real Madrid était, comme nous vous l'avions dévoilé en exclusivité, prêt à faire de sacrés efforts financiers.

Vous l'aurez compris, les offres des deux clubs étaient donc plutôt semblables, et on ne peut donc pas vraiment dire que le PSG était le choix de l'argent, le club de la capitale française n'ayant pas formulé une offre vraiment supérieure à celle du Real Madrid. Voilà une information qui devrait en calmer plus d'un de l'autre côté des Pyrénées.

Plus d'infos

Commentaires