Tottenham retient Dele Alli

Alors que le PSG espérait récupérer Dele Alli sous la forme d'un prêt sec avant la fermeture du mercato hivernal ce lundi, Tottenham a finalement fermé la porte, faute d'avoir su trouver un remplaçant à l'international anglais, pourtant peu utilisé par José Mourinho.

Dele Alli lors avant la rencontre entre les Spurs et Crystal Palace
Dele Alli lors avant la rencontre entre les Spurs et Crystal Palace ©Maxppp

Rien ne va plus à Tottenham depuis quelques jours. Sèchement battu par Liverpool jeudi dernier, il a perdu ce week-end sur la pelouse de Brighton et se retrouve 6e du classement de Premier League. L'absence d'Harry Kane, blessé face à Liverpool, s'est faite cruellement ressentir et malgré la présence de 5 attaquants en fin de rencontre (Carlos Vinicius, Lucas Moura,Erik Lamela, Son Heung-Min et Steven Bergwijn), les Spurs n'ont pas trouvé la faille. Sans parler également de la nouvelle prestation décourageante de Gareth Bale, remplacé à l'heure de jeu...

La suite après cette publicité

Tottenham est donc dans une mauvaise passe et il ne compte pas se tirer une balle dans le pied sur le mercato. C'est pourquoi, selon le Daily Mirror, il retiendra jusqu'au bout Dele Alli, son milieu de terrain international anglais. Ce dernier, absent officiellement pour blessure, n'a pourtant pas joué avec son club depuis le 10 janvier dernier et une rencontre de FA Cup. Il n'attendait depuis qu'une chose : qu'on l'autorise à rejoindre le Paris Saint-Germain.

Le dossier Eriksen a tout bloqué

Le club français a réitéré une proposition de prêt, un prêt sec, et espérait que Tottenham dise oui. Alors que la position de Daniel Levy, le président du club londonien, semblait s'adoucir, elle apparaît de nouveau ferme. Non, Tottenham ne se séparera pas de Dele Alli car il ne pourra pas trouver de remplaçant sur le marché. Les Spurs espéraient récupérer Christian Eriksen, son ancien joueur parti à l'Inter Milan, mais le club italien n'a pas trouvé d'acquéreur crédible et réclamait trop d'argent.

Le PSG, de son côté, devait aussi faire de la place dans son effectif et il vient de voir Idrissa Gueye refuser la perspective d'un prêt à Newcastle pour la deuxième partie de saison. On se dirige donc vers un statu quo. Dele Alli, qui souhaitait changer d'air pour gagner du temps de jeu et une place pour le prochain Euro avec l'Angleterre, va donc devoir retrouver du crédit auprès de José Mourinho. Mauricio Pochettino, l'entraîneur du PSG, n'aura pas la chance de compter sur un joueur dont il avait su tirer le meilleur durant son passage à Tottenham.

Plus d'infos

Commentaires