Incidents Lens-LOSC : ce que risquent Lensois et Lillois

Les incidents qui ont eu lieu hier après-midi au Stade Bollaert-Delelis risquent de coûter cher aux Lensois. Les Lillois devraient eux aussi être sanctionnés, à un degré moindre.

José Fonte au duel avec Gaël Kakuta lors du derby du Nord
José Fonte au duel avec Gaël Kakuta lors du derby du Nord ©Maxppp
La suite après cette publicité

Triste spectacle pour le foot français, encore une fois. Samedi après-midi, Lens accueillait le voisin et rival du LOSC pour un derby du nord de la France qui s'annonçait passionnant. Mais une fois encore, ce qui devait être une belle fête du foot a été gâchée par des supporters. Il y a notamment eu des confrontations entre les fans des deux clubs, ainsi qu'un envahissement de terrain de la part des fans du Racing.

Comme l'indique RMC Sport, la commission de discipline de la LFP se penchera sur le dossier dès mercredi. Même si, toujours selon le même média, des sanctions provisoires pourraient être décrétées avant le match des Sang et Or face à Strasbourg prévu le même jour. Le dossier devrait être placé en instruction, comme le fameux Nice-OM, et on ne devrait pas connaître toutes les sanctions dans la semaine.

La LFP sera sévère

Mais une chose est sûre, le RC Lens risque gros. Face à Strasbourg déjà, une fermeture de tribune, la Marek en l'occurrence, ou même un huis clos, pourraient être prononcés. Le résultat de la rencontre ne sera pas modifié, puisqu'elle a pris fin, et il n'y aura donc pas de mach à rejouer ni de victoire lilloise sur tapis vert. En revanche, L'Equipe évoque de son côté la possibilité de retrait de points ainsi que de plusieurs matchs à huis clos.

Le média s'appuie notamment sur des faits de jeu récents pour appuyer ses propos. De leur côté, les Lillois devraient eux aussi être sanctionnés avec une interdiction de déplacement pour les supporters. Mais nul doute que la LFP a envie de frapper fort pour que tout ceci ne se reproduise plus...

Plus d'infos

Commentaires