Sidney Govou croit aux chances de l'OL en Ligue des Champions

Florian Maurice, Sidney Govou et Bruno Genesio au Groupama Stadium
Florian Maurice, Sidney Govou et Bruno Genesio au Groupama Stadium ©Maxppp

L'exercice 2019-2020 de Ligue 1 ne reprendra pas ses droits malgré tous les efforts fournis par le président de l'OL, Jean-Michel Aulas. Le club rhodanien peut encore espérer se qualifier pour une coupe d'Europe la saison prochaine par le biais de la Coupe de la Ligue (finale face au PSG) mais aussi de la Ligue des Champions, où les hommes de Rudi Garcia se rendront à Turin pour y affronter la Juventus en 8e de finale retour (victoire 1-0) à l'aller. Malgré le manque de compétition, Sidney Govou n'enterre pas son ancien club, loin de là.

«Aujourd'hui, tous les grands championnats ont repris. Et pour avoir suivi pas mal de matches, aucune équipe n'est au niveau. Certes, la reprise du foot, c'est bien pour l'esprit, ou les économies selon où l'on se place, mais le niveau est relativement faible. La question se pose donc : ces équipes ne sont-elles pas en train de se griller ? On ne prépare pas bien les matches d'après quand on n'est pas prêt : on s'use surtout. On voit d'ailleurs en Angleterre qu'il y a des blessés à chaque match. Lyon a vraiment la bonne méthode. Ils ont repris plus tôt, ce qui permet d'étaler la préparation physique sur une longue durée et d'éviter les blessures. L'OL va peut-être manquer de rythme encore que je ne sois pas sûr que ce sera le cas le jour J. Certaines équipes européennes risquent d'arriver avec des blessés, mais aussi cramées physiquement. (...) L'OL peut être une surprise en Ligue des Champions. Cette formule tend à favoriser Lyon, qui est loin d'être favori mais a un coup à tenter», a ainsi expliqué Sidney Govou dans les colonnes du Progrès ce mardi. Réponse le 7 ou le 8 août prochain.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires