Super League : la réaction de Jean-Michel Aulas

Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais
Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais ©Maxppp
La suite après cette publicité

L’annonce de la création de la Super League par douze clubs européens a fait grand bruit. A l’UEFA et ailleurs. Cet après-midi, c’est au tour de Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, de réagir à un tweet de Frédéric Thiriez réclamant des sanctions pour les douze écuries concernées. Et pour le patron des Gones, les formations non concernées par cette Super League doivent plus que jamais se serrer les coudes.

« Si un avocat au Conseil d’État, ancien de la LFP (Frédéric Thiriez, ndlr), confirme les sanctions possibles, on peut y ajouter que cette Super League n’obtient pas l’adhésion populaire, car elle met en avant les vertus de l’argent contre l’esprit de fair-play, alors que nous devons être plus solidaires. (…) Quand les GAFAM sont de plus en plus forts, où tous nos supporters sont privés de stade et de lien social, nous devons construire des ponts, pas des murs. Construire ensemble avec Nasser (Al-Khelaïfi) l’avenir d’un football où la méritocratie sportive et l’émotion ne sont pas oubliées », a-t-il posté sur son compte Twitter.

Plus d'infos

Commentaires