Qui sera le meilleur ? C’est la grande question qui entourait la deuxième édition des Best FIFA Football Awards organisée ce lundi à Londres. Une cérémonie au cours de laquelle plusieurs récompenses ont été remises. Mais la plus attendue de toutes était celle qui mettait à l’honneur le meilleur joueur de l’année 2017. Pour déterminer le nom du lauréat, la FIFA a ouvert le vote à parts égales à quatre catégories (25% des votes pour chacune) : les fans, les entraîneurs des équipes nationales, les capitaines des équipes nationales et les membres des médias sélectionnés.

Trois hommes étaient ainsi en concurrence pour l’emporter cette année : Neymar (Paris Saint-Germain), Lionel Messi (FC Barcelone) et Cristiano Ronaldo (Real Madrid), vainqueur lors de la première édition l’an dernier. Les trois stars avaient des arguments pour l’emporter. Mais au final, c’est CR7 qui a été primé. L’international portugais conserve son titre. Il faut dire qu’en 2017, tout a souri à la star du Real Madrid. Une année durant laquelle l’ancien de MU a remporté notamment la Liga ou encore la Ligue des Champions. Un peu moins en réussite en ce début de saison, contrairement à Lionel Messi, Cristiano Ronaldo s’adjuge logiquement ce trophée.

Très fier après s’être fait remettre sa distinction des mains de Maradona et de Ronaldo (le Brésilien), le numéro 7 merengue a tenu comme toujours à remercier ses partenaires au moment de recevoir ce titre : « D’abord merci à mes coéquipiers au Real Madrid et à ceux de la sélection également. Ça fait des années que je travaille dur et avant tout ce que je veux, c’est gagner des trophées collectifs et individuels. Je suis heureux de rempoter ce trophée pour ma famille. Merci beaucoup. Je remercie aussi à Leo (Messi, ndlr) et Neymar d’être présents. Je dois dire merci aussi aux supporters. Je suis très heureux d’être ici en Angleterre. Merci de me soutenir. J’apprécie votre présence. Je suis tellement heureux. » Une belle récompense pour Cristiano Ronaldo dont le prochain objectif individuel sera le Ballon d’Or 2017.