Au lendemain de la victoire de l’Olympique Lyonnais face à Angers (2-1), l’Olympique de Marseille défiait l’En Avant de Guingamp au Roudourou, dans le cadre de la 33e journée de Ligue 1. Avec huit points de retard sur l’OL, le club phocéen devait à tout prix s’imposer en Bretagne pour revenir à cinq unités du troisième mais surtout reprendre provisoirement la quatrième place à l’AS Saint-Etienne, qui défie le Stade de Reims demain (17h). De son côté, l’EAG voulait l’emporter pour revenir à un point de Dijon, première équipe relégable. Tout démarrait bien pour les Phocéens puisque Luiz Gustavo ouvrait la marque dès la 4e minute d’une frappe à bout portant.

Les joueurs de Rudi Garcia cherchaient alors à doubler la mise. Et Lucas Ocampos s’en chargeait juste avant la pause en trompant la vigilance de Marc-Aurele Caillard d’un coup de tête (40e, 1-2). À la pause, l’OM menait donc 2-0. Mais au retour des vestiaires, les Guingampais poussaient pour réduire l’écart et relancer cette rencontre. Servi par Mehdi Merghem, Yeni Atito Ngbakoto ajustait justement Steve Mandanda avant l’heure de jeu (56e, 1-2). Derrière, les locaux tentaient d’égaliser mais les visiteurs reprenaient finalement deux buts d’avance en fin de match grâce à une jolie frappe de Valère Germain (90e+2, 1-3). Au Roudourou, l’OM s’imposait donc 3-1 pour reprendre la quatrième place à l’ASSE. Guingamp reste de son côté 19e.