Tout se passait bien pour le Real Madrid et Alphonse Areola. Le club de la capitale menait tranquillement 3-0 face à Grenade ce samedi et le gardien, très peu sollicité jusque-là, avait tout bien fait. Mais juste après l’heure de jeu, tout s’est enrayé. Coupable d’abord d’une mauvaise sortie aérienne sur corner, mais sans conséquence, le Français commettait une erreur bien plus préoccupante quelques instants plus tard. Il tardait à dégager au pied et face au pressing de Carlos Fernandez, au lieu de taper dans le ballon, il touchait la cheville de l’attaquant qui l’avait devancé.

Le verdict de l’arbitre tombe et il est sans appel : penalty ! Areola partait du bon côté sans pouvoir sortir le tir de Machis. Il faut croire que son erreur a sorti le gardien de son match mais aussi sa défense. Le Real Madrid ne résistait pas au temps fort adverse et encaissait un nouveau but par Duarte une poignée de minutes plus tard. Finalement, la Casa Blanca a réussi à s’imposer 4-2 mais s’est fait peur sur la fin. Le portier a lui montré de nouveaux signes de fébrilité, comme ce dégagement envoyé vers Odriozola, qui a terminé directement en touche.

Zidane le défend

« Il n’y a rien à lui dire. Il sait qu’il a commis une erreur, mais il a fait un match énorme, a défendu Zinedine Zidane en conférence de presse d’après-match. Il ne faut pas s’arrêter à ça car il n’y a pas eu grand-chose à faire mais il n’a pas arrêté de parler à sa défense et je suis content. Il fait partie de l’équipe et tout le monde doit apporter sa contribution » a expliqué le coach du Real Madrid. Il doit tout de même être un peu embarrassé puisque Courtois affiche lui aussi une période de méforme. Il était malade et forfait aujourd’hui.

À la Une des médias espagnols ce samedi matin alors qu’il s’apprêtait à être titularisé pour la seconde fois dans son nouveau club, Areola n’a pas marqué de points dans le match qui l’oppose à Thibaut Courtois. Malgré le soutien apparent des aficionados qui ne portent pas le Belge dans leur cœur, celui qui est prêté par le PSG vient de se tirer une balle dans le pied. Il avait là une grande opportunité de rebattre les cartes de la hiérarchie des gardiens de but au Real Madrid. Il a surtout réussi à confirmer que les deux remparts sont loin d’être au niveau.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10