Un peu plus de six mois après son transfert au Paris Saint-Germain, l’avenir de Neymar est déjà au cœur des discussions. Et les dernières nouvelles font état d’un flou autour de l’avenir du joueur au sein du club, alors que le Real Madrid a déjà lancé sa première offensive pour s’attirer l’ancien du Barça. La radio espagnole Onda Cero, qui cite l’entourage de Neymar, a dévoilé de nouvelles informations.

On y apprend notamment que cette aventure parisienne n’est pas comme ils (Neymar et ses proches) l’attendaient. « Un calvaire », et « six mois au PSG qui ont semblé durer six ans ». Des mots durs. Le média, toujours selon les dires de l’entourage du joueur, évoque aussi des problèmes de vestiaire qui rendraient la situation compliquée pour le numéro 10 du leader de Ligue 1. Onda Cero va encore plus loin, et va jusqu’à affirmer que le joueur est inquiet, et ne croit pas que le PSG facilitera un départ, mais que lui tenterait de toute façon de quitter la capitale française d’ici un an maximum.

Neymar craint de ne pas pouvoir partir

La décision du joueur semble donc être plutôt claire, si on se fie à ces informations et à ce qui se dit en Espagne depuis plusieurs semaines déjà. Des informations qui sont tout de même à prendre avec des pincettes, mais l’absence de communication du clan Neymar n’aide clairement pas à dissiper les doutes. Au même moment, la Cadena COPE avance de son côté que le vestiaire du Barça, Lionel Messi inclus, est partant à l’idée de voir revenir l’idole brésilienne. Les récents propos d’Ivan Rakitic ou Philippe Coutinho à ce sujet sont autant d’indices, même si le président Josep Maria Bartomeu n’a visiblement que peu goûté à ces déclarations.

Le porte-parole du club catalan Josep Vives a d’ailleurs démenti ce lundi les rumeurs de retour de l’Auriverde. « Nous ne sommes pas au courant que Neymar veuille revenir à Barcelone. Le Brésilien est un joueur qui a quitté le club et à qui nous avons souhaité bonne chance lors de son départ. À partir de là, il n’y a rien eu de plus. Nous n’allons pas évoquer l’hypothèse de quelqu’un au sujet d’un joueur qui n’est pas à nous », a-t-il indiqué, relayé notamment par Marca. Reste donc à voir comment évoluera la situation, et si le principal intéressé s’exprimera une fois qu’il sera de retour du Brésil par exemple, où Al-Khelaïfi et Henrique se sont rendus. Réponse dans les semaines à venir donc...