Lorsque l’AS Monaco a décroché le prêt d’Islam Slimani (31 ans) l’été dernier, pas grand monde n’a senti le coup venir. Et puis la mayonnaise a pris. Très vite. Associé à Wissam Ben Yedder à la pointe de l’attaque asémiste, l’international algérien (68 sélections, 27 buts) appartenant à Leicester a rapidement fait merveille. Auteur de 9 buts et de 7 passes décisives en 17 apparitions en Ligue 1, Slimani affiche une feuille de statistiques très intéressantes. Pourtant, tout a failli voler en éclats.

Entre une blessure et le départ précipité de Leonardo Jardim, l’ancien pensionnaire du Sporting Portugal a vécu une période très troublée. Venu à l’ASM en grande partie grâce à Jardim, Slimani a perdu l’un de ses admirateurs en cours de saison. Un événement majeur, à tel point que son avenir en Principauté était sérieusement remis en cause. Finalement, Slimani est resté et a même repris du poil de la bête. Dans un entretien accordé à Nice-Matin, l’attaquant asémiste a accepté de revenir sur cette période pas simple.

Slimani ne se prononce pas sur son avenir à Monaco

À commencer par ce changement d’entraîneur (Robert Moreno a remplacé Jardim le 29 décembre 2019) qui, selon le joueur, ne l’a pas perturbé plus que ça. « C’est le foot… mais lui pouvait partir, moi aussi, ou un autre joueur. C’est comme ça que cela fonctionne. On ne peut pas savoir si on va rester éternellement dans un club. » Un discours réaliste sur le monde du football qu’il a également tenu lorsque son cas personnel et un possible départ en janvier ont été évoqués par le quotidien.

« Vous savez, dans ces périodes-là, durant le mercato, tout le monde peut partir ou rester. J’ai l’habitude de ça. Ça ne m’a pas perturbé. » De retour sur les terrains, Slimani souhaite désormais terminer cette saison 2019/2020 de la meilleure des manières. Et pour ce qui est de son avenir sur le Rocher ? « On verra ça en fin de saison. » Patience donc. Pour rappel, l’ASM disposerait d’une option d’achat de 10 M€ pour recruter définitivement un joueur lié aux Foxes jusqu’en juin 2021.