Les motifs de satisfaction sont rares pour Amiens, dix-huitième de Ligue 1 et actuel barragiste, après la première partie de saison. Seule éclaircie, le rendement de Steven Mendoza (27 ans). Le Colombien a su allier l’efficacité (5 réalisations en 11 apparitions) à l’explosivité. Mieux, il a même goûté aux joies de la sélection, honorant ses deux premières capes sous les ordres de Carlos Queiroz en novembre.

Ses progrès ne sont pas passés inaperçus. Et selon Le Courrier Picard, le Cafetero fait l’objet de sollicitations en France et ailleurs. Si aucun club n’est cité par le quotidien régional, France Football va plus loin, indiquant que l’Olympique de Marseille est l’un des courtisans du natif de Palmira. Le directeur sportif phocéen Andoni Zubizarreta est ainsi venu aux renseignements récemment pour l’ancien pensionnaire du Corinthians.

L’OM aura besoin de sang frais

Son profil, sa polyvalence, sa vitesse et, donc, sa réussite séduisent le décideur olympien. Et si FF parle d’un bon de sortie dès cet hiver, le directeur sportif de l’écurie picarde John Williams se montre moins catégorique. « Aujourd’hui, on est très content de notre effectif. Le seul dont l’intérêt est de partir, c’est Rafal Kurzawa et avec les retours de Ghoddos, Konaté et Gouano, on n’a aucun doute qu’on va passer un cap », a-t-il confié au Courrier Picard.

Avec la fin du feuilleton Isaac Lihadji (17 ans) et l’incertitude sur l’avenir à long terme de Dimitri Payet (32 ans) et Florian Thauvin (26 ans), les pensionnaires de l’Olympique de Marseille risquent d’avoir besoin de renforts offensifs dans les prochains mois. Anticiperont-ils dès janvier en passant à l’action pour Steven Mendoza, qui se sent bien en France ? Réponse d’ici le 31 !