Tout semblait ficelé pour Juan Miranda. Hier, le journal Sport écrivait ainsi que le Barça finalisait les discussions avec l’OM pour le prêt du latéral gauche de 19 ans. Mais la Juventus Turin a débarqué, dans l’optique de réaliser un transfert sec. « Oui, il y a des contacts avec l’OM. Tout le monde parle de prêt, mais il n’y a encore rien de fait. On travaille sur un accord, mais il y a d’autres offres », nous confiait hier l’agent du joueur, José Maria Orobitg. Dans des propos rapportés par La Provence, il a cependant assuré que l’OM restait l’option numéro 1.

Mais voilà, il va falloir se défaire d’une nouvelle concurrence. Comme le rapporte Sport aujourd’hui, un club allemand s’est beaucoup rapproché du Barça et du joueur ces dernières heures. Il s’agit de Schalke 04. Le club néerlandais d’Utrecht est également venu à la charge, en expliquant au Barça qu’il acceptait sans problème ses conditions, à savoir un prêt sans option d’achat. Car c’est aussi là l’enjeu majeur de ce dossier : le club catalan veut garder son joueur sous la main. D’abord parce qu’il a du potentiel, ensuite parce qu’il veut préparer l’avenir (même si Junior Firpo a déjà été recruté au Betis).

« Il y a aussi des discussions sur une option d’achat pour l’OM et une clause de rachat pour Barcelone afin de ne pas perdre le contrôle du joueur », explique l’agent de Juan Miranda. Effectivement, l’OM et Schalke 04 négocient pour ne pas bénéficier que d’un prêt. La Juventus Turin, de son côté, continue de tenter d’obtenir un transfert. Pour l’OM, ce dossier s’avère bien plus concurrentiel que prévu, même avec l’ancien Barcelonais Andoni Zubizarreta en guise de directeur sportif !