Cette fois, cela ne semble être plus qu’une question de temps. Sauf retournement de situation qui parait désormais improbable, le jeune espoir de l’Olympique Lyonnais Anthony Martial va bien quitter Gerland pour rejoindre l’AS Monaco. C’est Jean-Michel Aulas qui confirme le départ de l’attaquant sur Twitter :

« Anthony n’a pas encore suffisamment joué en Ligue 1 pour porter un tel jugement. Vous préférez que Maxime Gonalons et Clément Grenier restent ? Est-ce contraire à la politique du club ? Non si cela permet de conserver Grenier, Gonalons, Umtiti, Lacazette, Fofana, Benzia et tous les autres. Il faut savoir être lucide et choisir ».

Le tweet d'Aulas

Et de préciser sa pensée : « Personne n’a jamais dit qu’Anthony n’était pas transférable sauf peut-être ceux qui doivent partir et ne le font pas ! Nous n’avons peut être pas le choix du fait du départ différé de certains joueurs ! » Le mot est donc lâché. Devant vendre avant le 30 juin, l’Olympique Lyonnais n’a pu dégraisser comme prévu, et doit donc laisser filer des pépites pour retrouver une sérénité économique (le coût du transfert est estimé entre 4 et 5 M€). Reste à savoir si Martial, lui, aura plus de temps de jeu à Louis II.

Le tweet de JMA