Avec 3 buts et 1 passe décisive en 6 apparitions en Ligue 1, Gelson Martins (23 ans) a eu un impact immédiat sur l’AS Monaco. Le club du Rocher, en grande difficulté avant son arrivée, se frotte les mains de l’avoir accueilli cet hiver. D’ailleurs, selon les informations de Record ce jeudi, les Rouge-et-Blanc entendent bien conserver l’attaquant portugais, et ce, même si son prêt en provenance de l’Atlético de Madrid ne comporte pas d’option d’achat.

Le quotidien sportif lusitanien explique même qu’une offre aux alentours de 40 M€ pourrait convaincre les Colchoneros, qui n’ont pas franchement compté sur lui lors de la première partie de saison (1 seule titularisation en Liga pour 8 apparitions au total). Surtout, les Madrilènes entendraient profiter de la situation pour régler leur différend ouvert avec le Sporting CP, le précédent club de l’international portugais (21 sélections).

Un transfert qui arrangerait tout le monde...

Les Rojiblancos avaient recruté Martins sans indemnité après la résiliation unilatérale de son contrat chez les Leões suite aux événements violents survenus en fin de saison passée au centre d’entraînement lisboète. Les pensionnaires du Estadio Alvalade XXI, pas franchement d’accord avec la décision du joueur, ont porté l’affaire devant le Tribunal Arbitral du Sport pour récupérer des liquidités.

Record assure que, pour régler cette affaire à l’amiable, les Espagnols, avec qui il est sous contrat jusqu’en juin 2021, entendraient donc valider son transfert vers l’ASM et laisser une partie du pactole au Sporting. On évoque un montant de 15-20 M€. Monaco pourrait donc profiter de la situation, même si, pour ce faire, il faudra donc mettre la main à la poche.