Saveur héroïque de Manchester United lors de la fameuse finale de la Ligue des Champions 1999 remportée par les Red Devils face au Bayern Munich, Ole Gunnar Solskjaer saura-t-il de nouveau jouer les pompiers de service pour le club anglais ? Onze ans après avoir raccroché les crampons, le Norvégien vient en tout cas de faire son grand retour à Old Trafford pour prendre la succession de José Mourinho, remercié par le board mancunien.

« « Nous pouvons confirmer qu’Ole Gunnar Solskjaer a été nommé en tant qu’entraîneur intérimaire jusqu’à la fin de la saison 2018-2019. Il sera épaulé par Mike Phelan en tant qu’adjoint, en compagnie de Michael Carrick et Kieran McKenna », peut-on lire sur le site officiel des Red Devils. Le directeur exécutif Ed Woodward a accueilli son nouvel entraîneur par ces mots : « Ole est une légende du club, avec une énorme expérience, aussi bien sur le terrain qu’en tant qu’entraîneur. Son histoire à Manchester United montre qu’il respire la culture du club et tout le monde est ravi de le voir de retour, avec Mike Phelan. Nous sommes sûrs qu’ils sauront unir les joueurs et les fans pour entamer la deuxième partie de saison. »

À 45 ans, Solskjaer se voit donc offrir la possibilité d’entraîner une deuxième fois à Manchester United. En effet, juste après avoir raccroché les crampons, le Scandinave avait pris en main l’équipe réserve des Red Devils (de 2008 à 2010). S’en sont suivis quatre ans à la tête de Molde (D1 norvégienne), avant son fiasco en Premier League en 2014 où il ne restera que neuf mois à la tête de Cardiff. Redevenu l’entraîneur de Molde (deuxième du championnat norvégien derrière Rosenborg), Solskjaer aura la lourde mission de redresser la barre en Premier League et de qualifier MU en quart de finale de la Ligue des Champions face au PSG. Prêté six mois, Babyface killer reviendra à Molde une fois sa mission à MU terminée.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10