Suite de la 26ème journée de Premier League avec cinq matchs au programme. Après le nul concédé par Manchester City face à Burnley, les hommes de José Mourinho avaient l’occasion cet après-midi de reprendre des points sur leur rival en cas de victoire. Opposé à Huddersfield - 17ème de Premier League -, ce match était l’occasion pour les Red Devils de repartir du bon pied après la défaite face à Tottenham. Pour l’occasion, le tacticien portugais a effectué de nombreux changements par rapport au dernier match. Les Français Paul Pogba et Anthony Martial prenaient notamment place sur le banc, respectivement remplacés par Juan Mata et le jeune Mctominay. Après son match catastrophique face aux Spurs, Phil Jones laissait sa place à Marcos Rojo. Dès le début de la partie, les Red Devils mettaient le pied sur le ballon et confisquaient le cuir. On assistait à une véritable attaque-défense et la première frappe du match était signée Lingard, mais Lössl se couchait bien (7e). Malgré une domination écrasante, les hommes de Mourinho avaient bien du mal à se montrer dangereux. La seule occasion franche du match était à mettre au crédit d’Alexis Sanchez, très disponible pour sa première à Old Trafford. Ce dernier se remettait sur son pied fort après un crochet pour enrouler sa frappe, mais le gardien repoussait en corner (26e).

Au retour des vestiaires, les Red Devils se montraient d’entrée de jeu plus incisif à l’image d’Alexis Sanchez, dont la frappe était sauvée in extremis d’un superbe tacle (47e). Manchester United trouvait enfin la faille grâce à Lukaku, auteur de son 12ème but de la saison. L’attaquant belge reprenait parfaitement en demi-volée un centre de son coéquipier Juan Mata pour libérer les siens (55e). Omniprésent, Alexis Sanchez permettait à MU de faire le break. Le Chilien obtenait un penalty et se faisait justice lui-même, en s’y reprenant à deux fois, pour inscrire son premier but sous les couleurs mancuniennes (68e). Les Red Devils faisaient le siège des buts des Terriers, incapables de se créer la moindre occasion. Grâce à une grande première de Sanchez à Old Trafford, Manchester United renouait avec la victoire (2-0) et reprend deux points à son voisin.

Southampton se donne de l’air

Dans les autres rencontres de l’après-midi, Leicester était opposé à Swansea, avant-dernier de Premier League. Les hommes de Claude Puel concrétisaient rapidement leur bon début de match avec un Jamie Vardy qui faisait mouche sur une belle frappe dans le coin droit du but (17e). Au retour des vestiaires, Fernandez permettait aux siens d’égaliser d’une belle tête dans la lucarne droite du but (53e). Le score en restait là. Dans le même temps, un duel au maintien était au programme. Southampton recevait la lanterne rouge West Bromwich dans un match capital pour les deux équipes. Si Hegazy ouvrait le score pour les Baggies d’une tête sur corner (4e), les Saints réagissaient par l’intermédiaire de Mario Lemina (40e). Juste avant la mi-temps, Stephens donnait l’avantage aux siens en reprenant le cuir de la tête sur coup de pied de coin (43e). Au retour des vestiaires, Ward-Prowse faisaient le break sur un tir imparable sur coup-franc. Le but de Rondon pour est Bromwich ne changeait rien, les hommes de Mauricio Pellegrino se donnaient de l’air.

Quant à Brighton, il recevait West Ham, 12ème de Premier League. Les premiers nommés ouvraient le score par l’intermédiaire de Murray (30e), auteur de son 8ème but de la saison. Les Hammers réagissaient grâce à un but signé Chicharito qui égalisait d’une belle frappe en lucarne (30e). Supérieur cet après-midi, Brighton remportait logiquement ce match après des buts signés Izquierdo (59e) et Groß (75e) qui venaient parachever le succès des siens. Dans le dernier match de l’après-midi, Stoke City se déplaçait à Bournemouth, bourreau de Chelsea lors de la précédente journée. Les Potters étaient récompensés par leur bonne entame de match avec un but de Shaqiri qui convertissait un beau service de Papa Ndiaye (5e). Mais c’était sans compter sur les ressources mentales des hommes d’Eddie Howe qui parvenaient à renverser le match grâce à des buts de King (70e) et Mousset (79e).

Retrouvez le classement de Premier League ici :

- Bournemouth 2-1 Stoke City : King (70e), Mousset (79e) pour Bournemouth ; Shaqiri (5e) pour Stoke City

- Brighton 3-1 West Ham : Murray (30e), Izquierdo (59e), Groß (75e) pour Brighton ; Chicharito (30e) pour West Ham

- Leicester 1-1 Swansea : Vardy (17e) pour Leicester ; Fernandez (53e) pour Swansea

- Manchester United 2-0 Huddersfield : Lukaku (55e) et Alexis Sanchez (68e) pour Manchester United

- West Bromwich 2-3 Southampton : Hegazy (4e), Rondon (72e) pour West Bromwich ; Lemina (40e), Stephens (43e), Ward-Prowse (55e) pour Southampton