La fin de saison de Moussa Sissoko (27 ans) s’annonce animée. Sélectionné par Didier Deschamps pour les trois prochains rendez-vous de l’équipe de France, le milieu de terrain devra en parallèle gérer sa situation personnelle délicate à Tottenham. L’international tricolore (50 sélections, 1 but), arrivé chez les Spurs l’été dernier au sortir d’un Euro 2016 réussi, manque en effet de continuité (8 titularisations en Premier League seulement cette saison). Au micro de SFR Sport, au sortir de la victoire des Londoniens à Leicester (1-6) ce jeudi soir, l’ancien Toulousain a en effet avoué se poser des questions.

« Cette année, je m’attendais à avoir beaucoup plus de temps de jeu. Après, je suis arrivé dans une équipe qui a très très bien fonctionné l’année dernière. Pareil cette saison, avec quasiment le même onze. J’ai essayé de prendre le temps de jeu qu’on me donnait pour faire de mon mieux. Certes, je suis déçu personnellement, j’aurais voulu avoir beaucoup plus de temps de jeu, mais bon, le coach a des choix à faire, il faut les respecter », a-t-il lancé avant de poursuivre.

« Il va falloir se poser les bonnes questions »

« Pour moi, le plus important, c’est le collectif. On fait une bonne saison, on finit deuxième. Il reste le match à Hull City, la sélection, et, ensuite, j’aurai tout le temps de réfléchir, de me poser les bonnes questions et on verra par la suite », a-t-il confié. Titulaire indiscutable à Newcastle la saison passée (37 matches, 1 but), le natif du Blanc-Mesnil sait, qu’à un an de la Coupe du monde en Russie, il s’apprête à vivre un mercato clé. Et alors que des rumeurs commencent à l’envoyer aux quatre coins de l’Europe (AC Milan, Inter Milan, etc.), il sait qu’il devra faire un choix crucial.

« L’année prochaine, c’est l’année de la Coupe du monde, j’aspire à avoir beaucoup plus de temps de jeu, comme chaque joueur. Il reste encore un match cette saison, puis la sélection et les vacances. Il va falloir se poser les bonnes questions, voir ce qui est le mieux pour moi et essayer de prendre une décision », a conclu l’homme de confiance de DD, sous contrat avec Tottenham jusqu’en juin 2021. L’été de Moussa Sissoko promet d’être agité.